AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur PCM Village, venez profiter du forum et du chat !
Derniers sujets
Sondage
Quel est votre sentiment à propos du parcours du Tour de France 2019 ?
Extrêmement satisfait
7%
 7% [ 2 ]
Plutôt satisfait
44%
 44% [ 12 ]
Mitigé
33%
 33% [ 9 ]
Plutôt déçu
7%
 7% [ 2 ]
Extrêmement déçu
7%
 7% [ 2 ]
Total des votes : 27
Meilleurs posteurs
Cheng Ji
 
anthomenchov
 
betancur214
 
Pierre80500
 
LeSuisse
 
Jésus de Nazareth
 
Eber
 
Kwiato
 
Joaquim59
 
Petersagan22
 

Partagez | 
 

 ['18] Inside the Team Sky

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kwiato

avatar

Messages : 15843
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 18
Localisation : Ici ou là-bas

MessageSujet: ['18] Inside the Team Sky   Mar 31 Juil 2018 - 17:21


____________________________________________________________________________________________________


Ligue de Simulation Arrow Manager du Team Sky

Galerie Graph' Arrow The KWIATO'S Room

Récit PCM Arrow ['18] Inside the Team Sky







Dernière édition par Kwiato le Jeu 30 Aoû 2018 - 11:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 15843
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 18
Localisation : Ici ou là-bas

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Mar 31 Juil 2018 - 17:21




La formation Sky Pro Cycling voit le jour en 2010, et se voit obtenir une licence ProTour pour sa 1ère saison au sein du peloton professionnel. L'équipe a alors un bel effectif avec de grands noms comme Juan Antonio Flecha, Edvald Boasson Hagen, Christopher Sutton ou encore Bradley Wiggins. Dès sa première course, au Tour Down Under en Australie, la formation britannique s'adjugeait la 6ème et dernière étape de cette épreuve, avec Christopher Sutton, devançant son équipier Gregory Henderson. Ce dernier se voyait d'ailleurs finir l'épreuve à la 3ème place du général. L'équipe Sky enchaînait ensuite au Tour d'Oman. Edvald Boasson Hagen jouait placé sur toutes les étapes, remportant d'ailleurs la 3ème et 6ème, et terminant 2ème du général. Il empochait également le classement par points et celui du meilleur jeune. Juan Antonio Flecha continua la belle série en levant les bras sur le Circuit Het Nieuwsblad. Par la suite, Gregory Henderson alla cherché la 1ère étape de Paris-Nice tandis qu'Edvald Boasson Hagen levait les bras sur les routes de la 7ème étape de Tirreno-Adriatico. Avant d'entamer son premier Grand Tour, la formation anglaise réalisa de bons résultats sur les classiques, notamment avec la 3ème marche du podium sur "L'Enfer du Nord" pour notre flandrien Juan Antonio Flecha. Le Giro d'Italia arrivait ensuite, et débutait sous les meilleures auspices pour la Sky avec la victoire de Bradley Wiggins lors de la 1ère étape. Plus tard, le Tour de Picardie sera la 1ère course par étapes remportée par notre formation, grâce à Ben Swift, qui remportait d'ailleurs la 2ème étape au passage. Edvald Boasson Hagen continua par la suite en remportant une étape du Critérium du Dauphiné, juste avant d'être sacré champion de son pays du contre-la-montre. Geraint Thomas ramenait un autre maillot national en s'adjugeant le championnat de Grande-Bretagne sur route. Plus tard, Russell Downing alla remporter le Tour de Wallonie, étant alors la 2ème course par étapes remportée par notre formation. Notre champion de Norvège contre-la-montre remportait ensuite la Dutch Food Valley Classic tandis que Bradley Wiggins devenait champion national sur route.



2011 commença par les arrivées de Rigoberto Uran et Michael Rogers pour ne citer que les plus importants. Et comme l'an passé, le Tour Down Under débuta parfaitement pour la Sky avec 2 étapes pour Ben Swift. Ensuite, Christopher Sutton rapporta une étape sur Paris - Nice. Les classiques pavés arrivèrent, nos coureurs confirmaient l'affection qu'ils avaient avec ces pavés tant redoutés ! Une 10ème place de Geraint Thomas sur le Ronde Van Vlaanderen ainsi qu'une 9ème place lors de Paris-Roubaix pour Juan Antonio Flecha. Rigoberto Uran montra que la formation britannique a eu raison de le recruter puisqu'il viendra prendre une très bonne 5ème place lors de Liège - Bastogne - Liège. Thomas Lövkvist alla chercher quant-à-lui la 20ème place du Giro d'Italia. Puis, arrivait le Critérium du Dauphiné, course où la Sky assura et y remportait le général avec Bradley Wiggins. Ce dernier devenait par la suite champion de Grande-Bretagne. Tandis qu'Edvald Boasson Hagen remportait son championnat national du chrono, Kjell Carlström décrochait également le championnat de Finlande. Quant-à-lui, Alex Dowsett devenait champion national du contre-la-montre. Notre champion de Norvège du chrono arrivait sur le Tour de France avec une grosse confiance, et cela se voyait puisqu'il allait remporter au final 2 étapes. Rigoberto Uran viendra prendre la 24ème place du général. Le double vainqueur d'étape sur le Tour était en grande condition puisqu'il remporta par la suite une étape et le général de l'Eneco Tour, puis la Vattenfall Cyclassics ! Christopher Sutton leva les bras sur la 2ème étape de la Vuelta a Espana. Plus tard dans la même épreuve, Christopher Froome remportait la 17ème étape face à Juan José Cobo, futur vainqueur de l'épreuve. Le duo Christopher Froome / Bradley Wiggins terminait au final 2ème et 3ème au général.

L'année 2012 était une grande année au niveau des transferts ! En effet, l'équipe signait les arrivées du champion du monde Mark Cavendish mais aussi de Richie Porte et Sergio Henao, pour ne citer qu'eux. La 1ère victoire de la saison était à mettre à l'actif du champion du monde, lors du Tour du Qatar, il y remportait par la suite une seconde étape. Le Trofeo Deià fût remporté par Lars - Petter Nordhaug. Richie Porte gagna ensuite le Tour de l'Algarve, où l'équipe remportait 3 étapes. 2 étapes étaient par la suite remportées sur Tirreno-Adriatico avec Mark Cavendish et Edvald Boasson Hagen. Mais, sur Paris-Nice, Bradley Wiggins venait y remporter le contre-la-montre final sur les pentes du Col d'Eze, qui lui livrait le classement général final par la même occasion ! Le britannique remporta un peu plus tard le Tour de Romandie, où il y gagnait 2 étapes, tandis que son compatriote Geraint Thomas remporta, lui, le prologue inaugural. Ceci vient après une belle 4ème place de Juan Antonio Flecha lors de Paris-Roubaix. Arrive le Giro d'Italia où y était aligné principalement Mark Cavendish et Rigoberto Uran. Le champion du monde montra sa domination sur les sprints en y levant les bras à 3 reprises et s'adjugeant donc le prix de la combativité. Il échouait pour un seul petit point du maillot rouge du classement par points. La Sky remportait également le maillot de meilleur jeune avec Rigoberto Uran, qui finissait à une belle 7ème place au général. Bradley Wiggins continua sur sa lancé au Critérium du Dauphiné en y remportant une étape mais surtout le classement général . Edvald Boasson Hagen venait y remporter également une étape, avant de devenir champion de Norvège. Ian Stannard remporta quant-à-lui le championnat de Grande-Bretagne sur route et Alex Dowsett celui du contre-la-montre. Le Tour de France était l'objectif de l'année pour Bradley Wiggins. L'équipe s'imposait au total sur 6 étapes ( 3 étapes : Cavendish / 2 étapes : Wiggins / 1 étape : Froome ). Bradley Wiggins remportait ce Tour de France 2012, devenant le 1er britannique à le faire, alors que Chris Froome était certainement le plus fort sur cette édition. Ce dernier a le rôle de leader sur la Vuelta a Espana mais n'arraivera à décrocher que la 4ème. La fin de saison se concluait avec une excellente 3ème place de Rigoberto Uran sur le Tour de Lombardie.

Après une aussi belle saison 2012, la formation britannique avait à cœur de briller en 2013. Mark Cavendish, Juan Antonio Flecha et Michael Rogers partaient voir ailleurs mais n'empêchait pas l'équipe de briller. En effet, dès le Tour Down Under, Geraint Thomas s'adjugeait un succès d'étape, tout comme Chris Froome qui remporta le Tour d'Oman ainsi que l'étape reine. Ce dernier remportait également une étape lors de Tirreno-Adriatico. Son équipier Richie Porte avait de la réussite sur Paris-Nice puisqu'il y gagna 2 étapes et remportait donc le classement général ! Il remportait aussi la 2ème étape du Critérium International, puis Chris Froome remportait la dernière étape ainsi que le général, devant son équipier australien, vainqueur du maillot vert. Puis, le vainqueur du Critérium International remporta le prologue en Romandie, avant d'y remporter le général. Le Giro d'Italia fût très satisfaisant pour notre formation puisque nous y avions remporter 2 étapes avec le contre-la-montre par équipes et une avec Rigoberto Uran, 2ème du classement général. L'équipe remporta aussi le classement par équipes. Chris Froome arrivait au Dauphiné en y levant les bras lors de la 5ème étape, puis le général, tout comme Bradley Wiggins en 2012. Edvald Boasson Hagen y remportait aussi une étape, puis devenait champion de son pays de l'exercice solitaire. Tout comme Kanstantsin Siutsou. Le Tour de France était encore une fois une grande réussite pour l'équipe. En effet, nous y remportions 3 étapes avec Chris Froome, vainqueur final de cette 100ème édition avec panache et brio ! Il rejoignait alors son équipier Bradley Wiggins au palmarès de "La Grande Boucle". Vasil Kiryienka concluait la saison de la Sky avec une victoire d'étape sur la Vuelta a Espana.

La saison 2014 commençait et les médias ne parlaient que de la formation Sky ! On pouvait noter le départ du colombien Rigoberto Uran mais également l'arrivée de Mikel Nieve. Comme l'an passée, le Tour d'Oman signait le début de saison de Chris Froome qui y remporta le général pour la seconde année consécutive. Puis, Ian Stannard remportait le Het Niewsblad. Ben Swift venait ensuite monter sur la 3ème marche du podium lors de Milan-San Remo, et Geraint Thomas alla chercher une 8ème place sur le Tour des Flandres et une 7ème place sur Paris-Roubaix. Chris Froome levait les bras par la suite sur le Tour de Romandie et s'adjugeait une nouvelle fois le général. Les résultats revenaient ensuite lors du Critérium du Dauphiné, où Chris Froome y remporta 2 étapes et Mikel Nieve une étape. Bradley Wiggins et Kanstantsin Siutsou devennaient tout deux champion national contre-la-montre. Tandis que Peter Kennaugh était sacré champion de Grande-Bretagne sur route. Le Tour se présentait mais y voyait l'abandon du lauréat de l'épreuve, Chris Froome, lors de l'étape pavée. L'équipe se contenta alors d'une 18ème place au général avec Mikel Nieve. Chris Froome revenait lors de la Vuelta a Espana et souhaitait remporter ce dernier Grand Tour de la saison. Cependant, il tomba sur un Alberto Contador revanchard, comme lui, ayant abandonné le Tour et terminait finalement 2ème de cette édition.

L'année 2015, le recrutement fût assez conséquent pour le Team Sky. En effet, on notait les arrivées de Leopold König, Wout Poels, Nicolas Roche et Elia Viviani notamment. Le début de saison fût de bonne augure avec la victoire lors du championnat d'Australie de l'exercice solitaire pour Richie Porte. Puis, Chris Froome prenait ses aises en Andalousie, où il y remporta une étape ainsi que le général. Geraint Thomas remportait de son côté le général du Tour de l'Algarve. Ian Stannard reconquit le Het Niewsblad, face à la concurrence rude des Etixx-QuickStep. Richie Porte remportait une nouvelle fois Paris-Nice, ainsi que 2 étapes. Alors que Wout Poels levait les bras sur Tirreno-Adriatico. Le vainqueur de Paris-Nice remporta par la suite le Tour de Catalogne peu après le succès de Geraint Thomas sur le GP E3 Harelbeke ! Luke Rowe venait prendre une belle 8ème place sur Paris - Roubaix, puis Sergio Henao une 7ème place sur "La Doyenne". Le Tour d'Italie était une bonne affaire cette année encore puisque nous avions au final récolter 2 étapes avec Elia Viviani et Vasil Kiryienka. Mais surtout une 6ème place au classement général avec Leopold König. Le Dauphiné était une fois encore dominé par la formation anglaise puisque nous remportions 3 étapes dont 2 avec Chris Froome, vainqueur final de l'épreuve, et une avec Peter Kennaugh. Vasil Kiryienka devenait champion de Biélorussie du chrono et Peter Kennaugh champion de Grande-Bretagne. Le Tour de France fût alors arrivé et voyait une nouvelle fois la domination des Sky. En effet, Chris Froome remportait à nouveau le mythique maillot jaune mais aussi le maillot à pois et une étape. Nicolas Roche venait ensuite lever les bras lors du Tour d'Espagne, avant le sacre de Vasil Kiryienka lors des championnats du monde du contre-la-montre. Puis, Mikel Nieve conclue cette belle saison en faisant 6ème du Tour de Lombardie.

Le début de saison 2016 était touché par les départs de Bradley Wiggins, l'une des figures de notre équipe, mais aussi de Richie Porte. Cependant, elle enregistrait le renfort de Michal Kwiatkowski, ancien champion du monde, Danny Van Poppel ou bien Mikel Landa ! La 1ère victoire fût à mettre à l'actif de Peter Kennaugh, qui remportait la Cadel Evans Great Ocean Road Race. Il enchaînait par la suite avec une étape sur l'Herald Sun Tour, comme le fera Chris Froome, qui y remportait également le classement général. Wout Poels alla remporter pendant ce temps le Tour de la Communauté de Valence. Tandis que Geraint Thomas s'adjugeait le général du Tour de l'Algarve ainsi que Paris-Nice. Ben Swift venait nous ramener un podium sur les classiques en terminant 3ème de Milan-San Remo. Michal Kwiatkowski ramenait quant-à-lui le Grand Prix E3 dans la poche de la formation britannique. Les Flandrinnes se déroulèrent parfaitement avec la 5ème place de Luke Rowe sur le Tour des Flandres et la 3ème place de Ian Stannard sur Paris-Roubaix. Mikel Landa alla chercher le classement général du Tour du Trentin, peu avant le sacre de Wout Poels sur Liège-Bastogne-Liège ! Danny Van Poppel alla lever les bras sur le Tour du Yorkshire et Nicolas Roche venait terminait second du classement général, derrière Thomas Voeckler. Sur le Giro d'Italia, Mikel Nieve allait récolter les points distribués aux sommets pour finalement remporter le classement de la montagne, à noter que Sebastian Henao venait conclure ce Grand Tour à la seconde place du classement des jeunes ! Le Critérium du Dauphiné allait une nouvelle fois dans le rang de la Sky puisque c'était un habitué, Chris Froome, qui venait remporter cette épreuve, en plus d'une étape. Nicolas Roche ne laissait pas une miette lors des championnats nationaux puisqu'il devanit champion d'Irlande sur route et contre-la-montre. De son côté, Leopold König devenait champion du contre-la-montre. Chris Froome venait en France asseoir une nouvelle fois sa domination en remportant un 3ème Tour de France, où il y remporta 2 étapes. Danny Van Poppel enchaîna ensuite les victoires, 2 sur le Tour de Burgos ainsi qu'une sur l'Arctic Race of Norway. Gianni Moscon y remportait également une étape, mais surtout le classement général. Le Tour d'Espagne de notre équipe était réussi avec 3 victoires d'étapes, dont le contre-la-montre par équipes et 2 pour le récent vainqueur du Tour. Il termina 2ème du classement général, derrière Nairo Quintana.

Sky commence à avoir l'habitude et commence sa saison 2017 en Australie. Sur l'Herald Sun Tour, Danny Van Poppel ainsi que Luke Rowe et Ian Stannard remporte chacun une étape. Sergio Henao enchaîne en devenant champion de Colombie sur route. Lors des Strade Bianche, Michal Kwiatkowski vient s'y imposer pour la seconde fois personnelle et la première pour l'équipe. Le champion de Colombie vient sur Paris-Nice en leader et remporte le classement général pour 2 petites secondes sur Alberto Contador. De son côté, Geraint Thomas remporte une étape sur Tirreno-Adriatico. En Italie, Michal Kwiatkowski continue son aventure et cette fois-ci, en remportant au sprint Milan-San Remo face à Peter Sagan et Julian Alaphilippe. Puis, Gianni Moscon termine "L'Enefr du Nord" dans le Top 5. Avant que Michal Kwiatkowski conclue Liège-Bastogne-Liège sur la dernière marche du podium. Geraint Thomas continue en remportant le général du Tour des Alpes. Sur le Giro d'Italia, Geraint Thomas abandonne et Mikel Landa perd espoir pour le général, mais l'espagnol remporte une étape et s'adjuge le classement de meilleur grimpeur, un lot de consolation. Michal Kwiatkowski et Gianni Moscon deviennent champions nationaux du contre-la-montre, peu avant le Tour de France. Un Tour de France qui commence bien avec la victoire sur le prologue de Geraint Thomas. Chris Froome gère parfaitement et remporte son 4ème Tour de France, parfaitement épaulé par de solides équipiers. Ce succès est suivi par le sacre à San Sebastian de Michal Kwiatkowski, après un Tour de France exceptionnel du polonais aux côtés de son leader. Mikel Landa vient remporter le Tour de Burgos, avant que Elia Viviani remporte la EuroEyes Cyclassics, 2 étapes du Tour de Poitou-Charentes et la Bretagne Classic ! Chris Froome arrive sur la Vuelta a Espana avec l'ambition de remporter le général. Il remporte 2 étapes et s'adjuge au final le classement général, dans la continuité de son Tour de France victorieux.




Alors que notre formation va attaquer sa 9ème saison au sein du peloton professionnel, le Team Sky s'est renforcé une nouvelle fois cette année. Elle enregistre les arrivées de David De La Cruz, Jonathan Castroviejo, Dylan Van Baarle mais surtout de nombreux jeunes très prometteurs : Leonardo Basso, Egan Bernal, Pavel Sivakov, Kristoffer Halvorsen et Christopher Lawless ! Autant de grands noms et jeunes talents qui débuteront cette année 2018 sous nos couleurs. Cette saison encore, la Sky sera l'équipe à abattre et devrait véritablement jouer les premiers rôles sur la plupart des épreuves auxquelles elle prendra part. Les principaux noms que l'on devrait retrouver aux avants-postes seront certainement Chris Froome, Geraint Thomas, Michal Kwiatkowski, Egan Bernal, Gianni Moscon ou encore Wout Poels.
  • 🇮🇹 BASSO Leonardo | 24 ans | Puncheur
  • 🇨🇴 BERNAL Egan Arley | 20 ans | Grimpeur
  • 🇪🇸 CASTROVIEJO Jonathan | 30 ans | Coureur polyvalent
  • 🇪🇸 DE LA CRUZ David | 28 ans | Coureur par étapes
  • 🇮🇪 DEIGNAN Philip | 34 ans | Grimpeur
  • 🇬🇧 DIBBEN Jonathan | 23 ans | Rouleur
  • 🇬🇧 DOULL Owain | 24 ans | Coureur polyvalent
  • 🇫🇷 ELISSONDE Kenny | 26 ans | Grimpeur
  • 🇬🇧 FROOME Chris | 32 ans | Coureur par étapes
  • 🇬🇧 GEOGHEGAN HART Tao | 22 ans | Grimpeur
  • 🇵🇱 GOLAS Michal | 33 ans | Coureur complet
  • 🇳🇴 HALVORSEN Kristoffer | 21 ans | Sprinteur
  • 🇨🇴 HENAO Sebastian | 24 ans | Grimpeur
  • 🇨🇴 HENAO Sergio Luis | 30 ans | Grimpeur/Puncheur
  • 🇪🇸 INTXAUSTI Benat | 31 ans | Coureur par étapes
  • 🇧🇾 KIRYIENKA Vasil | 36 ans | Coureur polyvalent
  • 🇩🇪 KNEES Christian | 36 ans | Coureur polyvalent
  • 🇵🇱 KWIATKOWSKI Michal | 27 ans | Coureur polyvalent
  • 🇬🇧 LAWLESS Christopher | 22 ans | Sprinteur
  • 🇪🇸 LOPEZ David | 36 ans | Grimpeur
  • 🇮🇹 MOSCON Gianni | 23 ans | Coureur polyvalent
  • 🇳🇱 POELS Wout | 30 ans | Coureur par étapes
  • 🇮🇹 PUCCIO Salvatore | 28 ans | Coureur polyvalent
  • 🇮🇹 ROSA Diego | 28 ans | Grimpeur/Puncheur
  • 🇬🇧 ROWE Luke | 27 ans | Flandrien
  • 🇷🇺 SIVAKOV Pavel | 20 ans | Coureur par étapes
  • 🇬🇧 STANNARD Ian | 30 ans | Flandrien
  • 🇬🇧 THOMAS Geraint | 31 ans | Coureur polyvalent
  • 🇳🇱 VAN BAARLE Dylan | 25 ans | Coureur polyvalent
  • 🇵🇱 WISNIOWSKI Lukasz | 26 ans | Coureur polyvalent















Cette saison, le Tour d'Italie est la priorité N°1 de Chris Froome. Le britannique, vainqueur déjà de 4 Tour de France et d'1 Tour d'Espagne compte bien inscrire son nom au palmarès du premier Grand Tour de la saison. Pour cela, il se concentrera à 100% sur cet objectif, entouré d'une équipe très forte. En effet, on sait déjà que des coureurs comme Wout Poels, Egan Bernal ou encore David De La Cruz devrait épaulé leur leader pour soulever le trophée lors de la dernière étape ! Un Tour d'Italie qui sera très difficile avec de nombreuses étapes piégeuses et montagneuses, de quoi faire le spectacle durant les 21 jours de course prévus.


Le Tour de France, course cycliste la plus célèbre du monde, et qui depuis maintenant 2012, est dominé par la formation Sky, hormis 2014. Cette année, le Tour verra un nouveau visage s'attaquer à la conquête du mythique maillot jaune : Geraint Thomas ! Le gallois souhaite inscrire son nom à "La Grande Boucle" et se donne les moyens de réussir. Chris Froome viendrait peut-être en tant que co-leader pour pourquoi pas réaliser l'exploit Tour-Vuelta-Giro-Tour, tout dépendra du Kényan Blanc. G sera soutenu par Michal Kwiatkowski, Jonathan Castroviejo, Dylan Van Baarle entre autres.


La Vuelta sera à nouveau un objectif pour la formation Sky. L'objectif : le maillot rouge ! Elle y alignera certainement de grands noms, certains comme Egan Bernal, Wout Poels et Sergio Henao ont déjà annoncés qu'ils seront bien au départ sauf problèmes. L'équipe anglaise a donc pour objectif cette saison de remporter les 3 Grands Tours ! Avec notamment le jeune colombien Bernal, la Sky semble avoir une belle occasion de lui faire gagner un Grand Tour, lui qui devrait attaquer le Giro en tant qu'équipier de luxe.


Cette année encore, c'est Castelli qui est notre équipementier et qui a la lourde tâche de confectionner nos équipements pour la saison entière. Comme l'an passé, l'entreprise italienne a décidée de garder l'idée des lignes qui représentent les différentes victoires acquises par l'équipe, celles les grandes étant les Grands Tours, et les courses par étapes World Tour. Cependant, le design change de l'année dernière. En effet, cette année Castelli et Sky ont décidées de changer les couleurs dominantes, jusqu'ici le noir et le bleu. En 2018, les coureurs aborderont un maillot blanc dans sa majorité, avec une bande bleue sur le torse. Le maillot conserve sa bande verticale tout du long du dos. Les nombreux traits bleus et gris sont conservés et placés une nouvelle fois dans le dos et sur la bande du torse, sous le logo Sky. Le nom des coureurs sera une nouvelle fois présent dans le dos. Pour le cuissard, il n'a pas véritablement changé, si ce n'est la suppression des lignes en bout de jambes et le changement de logo de 21 Century Fox. Niveau cycle, Pinarello reste notre fournisseur et Shimano celui de nos roues. A noter qu'Henry Lloyd nous sponsorise désormais et qu'il nous fournit tout nos équipements en dehors du cyclisme.





____________________________________________________________________________________________________


Ligue de Simulation Arrow Manager du Team Sky

Galerie Graph' Arrow The KWIATO'S Room

Récit PCM Arrow ['18] Inside the Team Sky





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 15843
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 18
Localisation : Ici ou là-bas

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Mar 31 Juil 2018 - 17:23



2018

  • Team Classement par équipes du Tour de la Communauté de Valence


🇨🇴 Egan Bernal
  • Championnat de Colombie ITT


🇬🇧 Tao Geoghegan Hart
  • Blanc Classement des jeunes du Tour de la Communauté de Valence


🇵🇱 Michal Kwiatkowski
  • Etape 2 du Tour de la Communauté de Valence
  • Etape 3 du Tour de la Communauté de Valence
  • Etape 4 du Tour de la Communauté de Valence
  • Jaune Classement général du Tour de la Communauté de Valence
  • Vert Classement par points du Tour de la Communauté de Valence

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de Simulation Arrow Manager du Team Sky

Galerie Graph' Arrow The KWIATO'S Room

Récit PCM Arrow ['18] Inside the Team Sky







Dernière édition par Kwiato le Jeu 30 Aoû 2018 - 11:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petersagan22

avatar

Messages : 12346
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 20
Localisation : Mons, Belgique

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Mar 31 Juil 2018 - 17:27

Cela promet :bave: Gros gros travail de qualité +1 
Tu dois gagner le Giro avec Froome et le TDF avec Thomas HAP 02

____________________________________________________________________________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoveSport

avatar

Messages : 7967
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Mar 31 Juil 2018 - 20:17

Ce genre de présentations :bave: Cool
Je me fais pas trop de soucis pour Sky personnellement :hap:

____________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Degenkolb

avatar

Messages : 2452
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Mer 1 Aoû 2018 - 23:46

J'adore ton récit, niveau présentation etc ça envoie du très très lourd ! J'ai hâte de suivre ton récit sur cette fameuse équipe Sky Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landa777

avatar

Messages : 444
Date d'inscription : 19/07/2018

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Mer 1 Aoû 2018 - 23:50

Belle présentation je suivrai =)

____________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provelo

avatar

Messages : 4852
Date d'inscription : 01/11/2017
Age : 14
Localisation : sur L'île PCM Village

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Jeu 2 Aoû 2018 - 10:26

Cette présentation Vénération Vénération Vénération Vénération J'adore :bave: :bave: :bave:

Vivement la suite bounce

____________________________________________________________________________________________________
Toujours possible de s'inscrire à mon nouveau récit :


Sur une autre planète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matar37

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 28

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Jeu 2 Aoû 2018 - 11:34

Superbe présentation, vraiment du bon boulot ! Amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poux16
Légende du village
Légende du village
avatar

Messages : 2813
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 24
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Sam 4 Aoû 2018 - 13:46

Une super présentation, Kwiato nous fait du Kwiato ... cqfd !

Bon courage pour cette saison et nous faire aimé cette équipe si peu apprécier ! :S:

____________________________________________________________________________________________________
Supporter du Football Club de Nantes !!!
Premier et peut-être seul fan de Paul Poux (retraite)
Fan de Yoann Paillot
Armée de terre   Gun

Palmarès Prono :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joanito85

avatar

Messages : 2581
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 33

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Dim 5 Aoû 2018 - 0:42

Kwiato, tes présentations ont toujours de la gueule Cool
Tes talents de graph ne sont plus à prouver tant tu as fait de beaux maillots et de belles présentations comme celle ci.
Maintenant, j'espère voir Kwiato le réciteur à l'oeuvre car, malheureusement, tu ne fais pas de longs récits Wink

Tu me connais, je suis pas fan de la Sky, mais je sais que malgré cela tu peux me captiver comme tu l'as déjà fait Wink

____________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 15843
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 18
Localisation : Ici ou là-bas

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Jeu 9 Aoû 2018 - 10:25



  • Nom de l'épreuve : Santos Tour Down Under
  • Durée : 16 / 01 > 21 / 01
  • Nombre d'étapes : 6
  • Rang de l'épreuve : World Tour
  • Pays : Australie 🇦🇺
  • Tenant du titre : Richie PORTE 🇦🇺



.L'équipe alignée.

  • 🇨🇴 Egan Bernal
  • 🇬🇧 Jonathan Dibben
  • 🇫🇷 Kenny Elissonde
  • 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen
  • 🇪🇸 David Lopez Garcia
  • 🇬🇧 Luke Rowe
  • 🇬🇧 Ian Stannard



.Le résumé de la course.

Etape 1 | Port Adelaïde > Lyndoch | 147.5 kilomètres | Profil
Favoris du jour : A.Démare (GFC) | E.Viviani (QST) | A.Greipel (LTS)

Nous y voici, la première épreuve de cette saison 2018 : le Tour Down Under. La course australienne accueille comme chaque année le peloton World Tour pour ce qui est la reprise de la compétition pour de nombreux coureurs. Cette année encore, la course par étapes australienne attire de nombreuses stars comme J.Alaphilippe (QST), C.Ewan (MTS), V.Nibali (TBM) et bien d'autres encore.

Cette première étape est toute plate et devrait se terminer vraisemblablement par un sprint massif, et nombreux sont les sprinteurs à espérer l'emporter aujourd'hui. Dès le départ, plusieurs tentatives d'échappées se font sans pour autant avoir un bon de sortie de la part du peloton. Il faudra attendre le premier Grand Prix de la Montagne (GPM) pour voir l'échappée du jour se formée. On y retrouve J.Sagan (BOH), W.Clarke (EFD) et R.Gesink (TLJ). Ce dernier n'aura d'ailleurs pas de difficulté à passer en tête du GPM. Derrière, ce sont les formations Groupama - FDJ et Mitchelton - Scott qui assurent le tempo au sein du peloton. Alors que les kilomètres défilent, J.Sagan (BOH) en profite pour passer en tête le premier sprint intermédiaire, obtenant par la même occasion quelques secondes de bonifications. Lors du second sprint, c'est le futur porteur du maillot de meilleur grimpeur, R.Gesink (TLJ), qui va passer en tête. Le trio d'échappés se fera vite reprendre par le peloton, qui ne cesse d’accélérer le rythme. Sous l'impulsion des équipiers de C.Ewan (MTS), les fuyards du jour de font reprendre à 36 kilomètres du but. Le rythme se ralentit alors jusqu'au 20 derniers kilomètres, moment où les QuickStep décident de relancer l'allure pour leur sprinteur. Au 5 kilomètres, Sky remonte son sprinteur K.Halvorsen. On retrouve alors 3 trains qui se disputent les premiers rôles du peloton. Mitchelton - Scott est très impressionnante et lâche son sprinteur dans les derniers hectomètres. C.Ewan (MTS) lève les bras et vient s'imposer devant A.Greipel (LTS) et le surprenant R.Barbier (ALM) ! K.Halvorsen vient prendre une satisfaisante 6ème place, avec un train moins performant que peut l'être celui du vainqueur du jour.

Classement de l'étape :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott
2. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | à m.t
3. 🇫🇷 Rudy Barbier, AG2R La Mondiale | à m.t
6. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à m.t
7. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à m.t
12. 🇬🇧 Ian Stannard | à m.t
68. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à m.t
71. 🇨🇴 Egan Bernal | à m.t
75. 🇬🇧 Luke Rowe | à m.t
84. 🇪🇸 David Lopez | à m.t


Orange Classement général provisoire Orange :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott
2. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | à 4"
3. 🇫🇷 Rudy Barbier, AG2R La Mondiale | à 6"
6. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à 10"

Vert Classement par points provisoire Vert :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | 15 points
2. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | 14 points
3. 🇫🇷 Rudy Barbier, AG2R La Mondiale | 13 points
7. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | 10 points

Pois Bleus Classement de la montagne provisoire Pois Bleus :

1. 🇳🇱 Robert Gesink, Team LottoNL - Jumbo | 10 points
2. 🇦🇺 William Clarke, Team EF Education-First Drapac | 6 points
3. 🇸🇰 Juraj Sagan, BORA - Hansgrohe | 4 points

Blanc Classement du meilleur jeune provisoire Blanc :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott
2. 🇩🇪 Phil Bauhaus, Team Sunweb | à 10"
3. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à m.t

Team Classement par équipes provisoire Team :

1. 🇦🇺 Mitchelton - Scott
2. 🇬🇧 Team Sky | à m.t
3. 🇧🇪 Lotto - Soudal | à m.t

-----------------------------------------------------------------------------------

Etape 2 | Unley > Stirling | 151.4 kilomètres | Profil
Favoris du jour : J.Alaphilippe (QST) | A.Démare (GFC) | E.Viviani (QST)

Au lendemain d'une étape de plaine, c'est une étape qui devrait se disputer entre plusieurs profils de coureurs, notamment les puncheurs et les sprinteurs. En effet, le profil s'y prête avec les nombreuses petites bosses présentent sur le circuit final. Cependant, ce parcours n'effraye pas les plus attaquants. On retrouve vite aux avants-postes 6 coureurs dont voici les identités : B.Cosnefroy (ALM), G.Rast (TFS), T.Stamsnijder (SUN), N.Powless (TLJ), I.Erviti (MOV) et W.Clarke (EFD). Le coureur d'AG2R La Mondiale passe en tête de tous les classements présents sur le tracé du jour ! Le français ne laisse aucune miette à ses rivaux, prenant les points du GPM mais aussi les points et bonifications des 2 sprints intermédiaires. L'échappée reprise à moins de 17 kilomètres du but, les coureurs de la QuickStep accélère au fur et à mesure l'allure du peloton, une allure qui fait des dégâts, avec notamment E.Bernal parmi les lâchés ! Aucune attaque n'a lieu durant une dizaine de kilomètres, avant de voir surgir un coureur au 5 kilomètres. Il s'agit de K.Elissonde ! Le français a sût saisir sa chance à un moment de flottement, où les sprinteurs n'avaient plus vraiment d'équipiers. Le coureur de la formation britannique aura un avantage maximal de 10 secondes, mais il se fera reprendre par le train QuickStep à 1.5 kilomètres de la ligne. Le sprint est lancé de loin, et à ce petit jeu, il s'avère que le plus costaud est T.Gallopin (ALM). Après son passage sur la ligne, E.Bernal nous affirmait qu'il était avant tout ici pour se préparer et non pour viser la gagne, laissant le leadership dès la veille à K.Elissonde. Ce dernier nous disait d'ailleurs après l'étape qu'il avait les jambes mais qu'il ne se sentait pas hyper confiant pour le sprint face aux meilleurs spécialistes de ce type d'arrivée.

Classement de l'étape :

1. 🇫🇷 Tony Gallopin, AG2R La Mondiale
2. 🇸🇮 Matej Mohoric, Bahrain - Merida | à m.t
3. 🇩🇰 Soren Kragh Andersen, Team Sunweb | à m.t
18. 🇬🇧 Ian Stannard | à m.t
44. 🇬🇧 Luke Rowe | à m.t
46. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à m.t
60. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à m.t
64. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à m.t
93. 🇪🇸 David Lopez | à 2'44"
112. 🇨🇴 Egan Bernal | à 10'07"


Orange Classement général provisoire Orange :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott
2. 🇫🇷 Tony Gallopin, AG2R La Mondiale | à m.t
3. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | à 4"
14. 🇬🇧 Ian Stannard | à 10"

Vert Classement par points provisoire Vert :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | 26 points
2. 🇬🇧 Mark Cavendish, Team Dimension Data | 23 points
3. 🇩🇪 Phil Bauhaus, Team Sunweb | 19 points
9. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | 10 points

Pois Bleus Classement de la montagne provisoire Pois Bleus :

1. 🇫🇷 Benoît Cosnefroy, AG2R La Mondiale | 10 points
2. 🇳🇱 Robert Gesink, Team LottoNL - Jumbo | 10 points
3. 🇦🇺 William Clarke, Team EF Education-First Drapac | 6 points

Blanc Classement du meilleur jeune provisoire Blanc :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott
2. 🇸🇮 Matej Mohoric, Bahrain - Merida | à 4"
3. 🇩🇰 Soren Kragh Andersen, Team Sunweb | à 6"
6. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à 10"

Team Classement par équipes provisoire Team :

1. 🇦🇪 UAE Team - Emirates
2. 🇳🇱 Team LottoNL - Jumbo | à m.t
3. 🇪🇸 Team Movistar | à m.t
13. 🇬🇧 Team Sky | à m.t

-----------------------------------------------------------------------------------

Etape 3 | Glenelg > Victor Harbor | 145.3 kilomètres | Profil
Favoris du jour : A.Démare (GFC) | E.Viviani (QST) | A.Greipel (LTS)

Aujourd'hui est l'avant-dernière opportunité pour les sprinteurs de briller. Ils le savent, aucune échappée ne doit aller au bout si ils veulent lever les bras. Très vite, R.Ferrari (UAD) s'échappe en compagnie de O.Gatto (AST), A.Jansen (TLJ), J. Sütterlin (MOV) et R.Curvers (SUN). Le sociétaire d'Astana passe en tête au sommet du GPM, avant qu'A.Jansen (TLJ) passe le premier sprint intermédiaire en première position. Cependant, l'échappée sera très vite reprise, à 48 kilomètres de l'arrivée ! Le peloton roule à allure soutenue, plusieurs coureurs semblent tendus. Le second sprint intermédiaire approche, K.Elissonde décide de légèrement accélérer et passe en tête, récupérant de précieuses secondes pour le classement général. Mitchelton - Scott prend ensuite les commandes du peloton. A 5 kilomètres de l'arrivée, le train Sky se poste en tête de peloton et accélère l'allure. L.Rowe puis J.Dibben lance parfaitement le jeune espoir K.Halvorsen. Le norvégien est surpris par le démarrage rapide d'E.Viviani (QST). L'italien s'impose devant A.Greipel (LTS) et K.Halvorsen ! Une très belle place qui annonce une suite prometteuse pour le jeune talentueux norvégien.

Classement de l'étape :

1. 🇮🇹 Elia Viviani, QuickStep - Floors
2. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | à m.t
3. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à m.t
9. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à m.t
11. 🇬🇧 Luke Rowe | à m.t
62. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à m.t
63. 🇨🇴 Egan Bernal | à m.t
67. 🇪🇸 David Lopez | à m.t
69. 🇬🇧 Ian Stannard | à m.t


Orange Classement général provisoire Orange :

1. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal
2. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | à 4"
3. 🇮🇹 Elia Viviani, QuickStep - Floors | à m.t
8. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à 10"

Vert Classement par points provisoire Vert :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | 37 points
2. 🇬🇧 Mark Cavendish, Team Dimension Data | 37 points
3. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | 31 points
5. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | 23 points

Pois Bleus Classement de la montagne provisoire Pois Bleus :

1. 🇮🇹 Oscar Gatto, Astana Pro Team | 16 points
2. 🇳🇱 Roy Curvers, Team Sunweb | 12 points
3. 🇫🇷 Benoît Cosnefroy, AG2R La Mondiale | 10 points

Blanc Classement du meilleur jeune provisoire Blanc :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott
2. 🇸🇮 Matej Mohoric, Bahrain - Merida | à 4"
3. 🇩🇰 Soren Kragh Andersen, Team Sunweb | à 6"
4. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à m.t

Team Classement par équipes provisoire Team :

1. 🇦🇪 UAE Team - Emirates
2. 🇳🇱 Team LottoNL - Jumbo | à m.t
3. 🇺🇸 Team EF Education - First Drapac | à m.t
9. 🇬🇧 Team Sky | à m.t

-----------------------------------------------------------------------------------

Etape 4 | Norwood > Uraidla | 130.2 kilomètres | Profil
Favoris du jour : J.Alaphilippe (QST) | A.Démare (GFC) | S.Colbrelli (TBM)

Alors que les sprinteurs avaient jusqu'ici un terrain d'expression à leur convenance, il semblerait que l'étape du jour ne leur conviennent légèrement moins. Plusieurs scénarios de course sont prévisibles, dont les attaques de favoris, une neutralisation et un sprint réduit où la victoire entre échappés. Très vite dans l'étape, 3 coureurs prennent le large et s'isolent en tête de course : K.Koren (TBM), N.Powless (TLJ) et M.Storer (SUN). Le sociétaire de la LottoNL - Jumbo vient passer en tête au premier sprint de la journée, tandis que c'est son compagnon d'échappée N.Powless (TLJ) qui s'adjuge le second. Ce trio n'aura aucun espoir de victoire car le peloton roule à vive allure, emmené par les BMC. Dans la difficulté du jour, J.Roelandts (BMC) imprime un gros tempo, ce qui empêche et freine toutes tentatives. Il passe d'ailleurs en tête du GPM, aucune attaque n'est alors à signaler dans le peloton. Si l'on pensait que cela serait la bosse qui ferait des dégâts, c'est plutôt les faux-plats qui la suive qui font mal aux organismes. Nombreux sont les coureurs en perdition. A 5 kilomètres du but, les équipes favorites n'ont plus vraiment d'équipiers pour emmener les sprinteurs et le rythme décélère rapidement, au point d'être presque à l'arrêt ! C'est le moment choisi par O.Fraile (AST) pour accélérer. L'espagnol n'est pas suivi et prend vite une vingtaine de secondes d'avance. Le peloton semble résigné. Cependant, l'homme de tête semble payer son attaque tranchante, tandis que derrière les Groupama - FDJ se sont reconstitués et emmène le peloton vers l'arrivée à vitesse grand V. L'attaquant espagnol est finalement repris aux 500 mètres. A.Démare (GFC) lance son sprint, sprint en faux-plat descendant. Mais le champion de France semble trop confiant et se fait coiffer par G.Nizzolo (TFS). L'italien remporte cette étape, devant le champion de France et J.Alaphilippe (QST). Notre premier coureur, K.Elissonde, doit se contenter d'une 31ème place, perdant 40 secondes précieuses. Le français nous avoue une fois l'étape conclue qu'il était trop juste une fois le sommet franchit.

Classement de l'étape :

1. 🇮🇹 Giacomo Nizzolo, Trek - Segafredo
2. 🇫🇷 Arnaud Démare, Groupama - FDJ | à m.t
3. 🇫🇷 Julian Alaphilippe, QuickStep - Floors | à m.t
31. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à 40"
32. 🇬🇧 Ian Stannard | à m.t
33. 🇨🇴 Egan Bernal | à 1'21"
52. 🇬🇧 Luke Rowe | à m.t
53. 🇪🇸 David Lopez | à m.t
56. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à m.t
67. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à m.t


Orange Classement général provisoire Orange :

1. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal
2. 🇮🇹 Elia Viviani, QuickStep - Floors | à 4"
3. 🇫🇷 Tony Gallopin, AG2R La Mondiale | à m.t
23. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à 51"

Vert Classement par points provisoire Vert :

1. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | 37 points
2. 🇬🇧 Mark Cavendish, Team Dimension Data | 37 points
3. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | 37 points
8. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | 23 points

Pois Bleus Classement de la montagne provisoire Pois Bleus :

1. 🇮🇹 Oscar Gatto, Astana Pro Team | 16 points
2. 🇧🇪 Jürgen Roelandts, BMC Racing Team | 16 points
3. 🇳🇱 Roy Curvers, Team Sunweb | 12 points
4. 🇨🇴 Egan Bernal | 12 points

Blanc Classement du meilleur jeune provisoire Blanc :

1. 🇸🇮 Matej Mohoric, Bahrain - Merida
2. 🇩🇰 Soren Kragh Andersen, Team Sunweb | à 2"
3. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | à 36"
5. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à 1'23"

Team Classement par équipes provisoire Team :

1. 🇧🇭 Bahrain - Merida
2. 🇧🇪 Lotto - Soudal | à m.t
3. 🇺🇸 BMC Racing Team | à 40
11. 🇬🇧 Team Sky | à 2'41"

-----------------------------------------------------------------------------------

Etape 5 | McLaren Vale > Willunga Hill | 151.2 kilomètres | Profil
Favoris du jour : J.Alaphilippe (QST) | J.Vanendert (LTS) | V.Nibali (TBM)

Voici l'étape reine de cette édition. Comme chaque année, le Tour Down Under a pour habitude de faire arriver son étape reine à Willunga Hill. Cette étape, qui l'année dernière, avait sacrée Richie Porte, et qui est souvent celle décisive pour les places au classement général. Cette année encore, le général serait certainement chamboulé car les sprinteurs occupent pour le moment les premières places. Cela devient une habitude, la première tentative d'échappée et la bonne et nous retrouvons alors 5 coureurs aux avants-postes : M.Marcato (UAD), M.Wynants (TLJ), J.Arcas (MOV), A.Jansen (TLJ) et D.Gruzdev (AST). Ce dernier passe d'ailleurs en tête le premier sprint du jour, le second étant remporté par M.Wynants (TLJ). Le peloton se rapproche ensuite rapidement des hommes de tête, le premier passage de Willunga Hill approchant. Au sommet, M.Wynants (TLJ) vient chercher les points, juste avant de se faire rattraper. A la bascule, ils ne sont plus qu'une trentaine dans le peloton ! Mais tout rentre dans l'ordre très vite. Au pied de l'ultime ascension, les Sky placent K.Elissonde dans les premières positions, juste derrière le train des BMC. Sous la flamme rouge, J.Alaphilippe (QST) est le premier à tenté et part seul vers la victoire, le français étant bel et bien le plus fort. K.Elissonde s'accroche comme il peut et termine dans le groupe de chasse. Un groupe de 3 unités vient s'intercaler entre le vainqueur du jour et le mini-peloton. Le vainqueur du jour en profite pour faire coup double, s'emparant du maillot de leader, à la veille de l'arrivée finale dans les rues d'Adelaïde.

Classement de l'étape :

1. 🇫🇷 Julian Alaphilippe, QuickStep - Floors
2. 🇮🇹 Vincenzo Nibali, Bahrain - Merida | à 18"
3. 🇫🇷 Tony Gallopin, AG2R La Mondiale | à m.t
12. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à 30"
16. 🇨🇴 Egan Bernal | à m.t
40. 🇪🇸 David Lopez | à 2'48"
52. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à 3'27"
67. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à 4'09"
72. 🇬🇧 Luke Rowe | à m.t
94. 🇬🇧 Ian Stannard | à 5'15"


Orange Classement général provisoire Orange :

1. 🇫🇷 Julian Alaphilippe, QuickStep - Floors
3. 🇫🇷 Tony Gallopin, AG2R La Mondiale | à 18"
3. 🇮🇹 Vincenzo Nibali, Bahrain - Merida | à 26"
14. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à 1'24"

Vert Classement par points provisoire Vert :

1. 🇫🇷 Tony Gallopin, AG2R La Mondiale | 40 points
2. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | 37 points
3. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | 37 points
10. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | 23 points

Pois Bleus Classement de la montagne provisoire Pois Bleus :

1. 🇫🇷 Julian Alaphilippe, QuickStep - Floors | 20 points
2. 🇧🇪 Jürgen Roelandts, BMC Racing Team | 16 points
3. 🇮🇹 Oscar Gatto, Astana Pro Team | 16 points
8. 🇨🇴 Egan Bernal | 12 points

Blanc Classement du meilleur jeune provisoire Blanc :

1. 🇸🇮 Matej Mohoric, Bahrain - Merida
2. 🇩🇰 Soren Kragh Andersen, Team Sunweb | à 2"
3. 🇮🇹 Alberto Bettiol, BMC Racing Team | à 1'26"
8. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à 4'21"

Team Classement par équipes provisoire Team :

1. 🇺🇸 BMC Racing Team
2. 🇧🇭 Bahrain - Merida | à 20"
3. 🇧🇪 Lotto - Soudal | à 55"
6. 🇬🇧 Team Sky | à 3'37"

-----------------------------------------------------------------------------------

Etape 6 | Adelaïde > Adelaïde | 83.1 kilomètres | Profil
Favoris du jour : A.Démare (GFC) | E.Viviani (QST) | A.Greipel (LTS)

Dernière étape, aussi synonyme de dernière occasion pour les sprinteurs. En effet, le circuit tracé dans les rues de la ville d'Adelaïde est l'ultime occasion pour les sprinteurs de pouvoir s'imposer sur ce Tour Down Under. Si certains ont déjà eu les joies du podium, d'autres ne pensent qu'à la gagne au bout de la dernière ligne droite. De nombreuses attaques se font sans réellement partir, il faudra attendre une organisation entre 6 coureurs pour voir la bonne échappée partir. On retrouve à l'avant M.Bodnar (BOH), B.Van Poppel (TFS), M.Marcato (UAD), J.Arcas (MOV), A.Hansen (LTS) et M.Docker (EFD). Ce dernier est le vainqueur du premier sprint intermédiaire. Le coureur de la Trek - Segafredo s'adjuge le premier GPM. Le vainqueur du premier sprint remporte également le second, tandis que c'est A.Hansen (LTS) qui franchit le dernier GPM en tête. Tous ces coureurs sont repris à 20 kilomètres de l'arrivée, les équipes de sprinteurs se mettent alors en place pour l'emballage final. Les Sky assure le rythme pour le jeune norvégien K.Halvorsen. Les QuickStep reviennent à leur hauteur, on observe alors 2 trains des 2 côtés de la route. Sous la flamme rouge, K.Halvorsen est en passe de réaliser l'exploit mais se fait enfermer par E.Viviani (QST) et D.McLay (EFD), qui feront respectivement 1er et 3ème, le champion de France venant s'intercaler. Le norvégien est déçu et doit se contenter d'une 9ème place.

Ce Tour Down Under aura été une course entre satisfaction et frustration. En effet, si Kristoffer Halvorsen nous a donné des garanties en terminant notamment 3ème lors d'une étape, nos leaders pour le classement général ont quelque peu déçu. Egan Bernal n'étant pas au mieux, Kenny Elissonde souvent présent aux côtés des meilleurs mais trop limite lorsque c'est moins difficile. Le bilan du Down Under de la Sky n'était pas celui attendu au départ.

Classement de l'étape :

1. 🇮🇹 Elia Viviani, QuickStep - Floors
2. 🇫🇷 Arnaud Démare, Groupama - FDJ | à m.t
3. 🇬🇧 Daniel McLay, Team EF Education - First Drapac | à m.t
9. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à m.t
12. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à m.t
17. 🇬🇧 Ian Stannard | à m.t
19. 🇬🇧 Luke Rowe | à m.t
20. 🇨🇴 Egan Bernal | à m.t
26. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à m.t
31. 🇪🇸 David Lopez | à m.t


Orange Classement général Orange :

1. 🇫🇷 Julian Alaphilippe, QuickStep - Floors
3. 🇫🇷 Tony Gallopin, AG2R La Mondiale | à 18"
3. 🇮🇹 Vincenzo Nibali, Bahrain - Merida | à 26"
4. 🇬🇧 Stephen Cummings, Team Dimension Data | à 32"
5. 🇫🇷 Arnaud Démare, Groupama - FDJ | à 35"
6. 🇸🇮 Matej Mohoric, Bahrain - Merida | à 41"
7. 🇩🇰 Soren Kragh Andersen, Team Sunweb | à 43"
8. 🇧🇪 Dylan Teuns, BMC Racing Team | à 47"
9. 🇧🇪 Jelle Vanendert, Lotto - Soudal | à m.t
10. 🇦🇺 Nathan Haas, Team Katusha - Alpecin | à m.t
14. 🇫🇷 Kenny Elissonde | à 1'24"
46. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à 5'02"
52. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | à 5'40"
54. 🇬🇧 Luke Rowe | à 5'44"
66. 🇬🇧 Ian Stannard | à 6'09"
75. 🇪🇸 David Lopez | à 7'07"
97. 🇨🇴 Egan Bernal | à 12'15"


Vert Classement par points Vert :

1. 🇬🇧 Mark Cavendish, Team Dimension Data | 49 points
2. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | 48 points
3. 🇩🇪 André Greipel, Lotto - Soudal | 46 points
4. 🇫🇷 Arnaud Démare, Groupama - FDJ | 44 points
5. 🇫🇷 Tony Gallopin, AG2R La Mondiale | 40 points
7. 🇳🇴 Kristoffer Halvorsen | 30 points

Pois Bleus Classement de la montagne Pois Bleus :

1. 🇫🇷 Julian Alaphilippe, QuickStep - Floors | 20 points
2. 🇦🇺 Adam Hansen, Lotto - Soudal | 20 points
3. 🇮🇹 Marco Marcato, UAE Team - Emirates | 18 points
4. 🇧🇪 Jürgen Roelandts, BMC Racing Team | 16 points
5. 🇮🇹 Oscar Gatto, Astana Pro Team | 16 points
9. 🇨🇴 Egan Bernal | 12 points

Blanc Classement du meilleur jeune Blanc :

1. 🇸🇮 Matej Mohoric, Bahrain - Merida
2. 🇩🇰 Soren Kragh Andersen, Team Sunweb | à 2"
3. 🇮🇹 Alberto Bettiol, BMC Racing Team | à 1'26"
4. 🇦🇺 Caleb Ewan, Mitchelton - Scott | à 2'31"
5. 🇨🇭 Stefan Küng, BMC Racing Team | à 2'57"
8. 🇬🇧 Jonathan Dibben | à 4'21"

Team Classement par équipes Team :

1. 🇺🇸 BMC Racing Team
2. 🇧🇭 Bahrain - Merida | à 20"
3. 🇧🇪 Lotto - Soudal | à 55"
6. 🇬🇧 Team Sky | à 3'36"

Primes remportées :

Le Team Sky repart avec un total de 3 640 € de primes, remportées sur ce Tour Down Under.

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de Simulation Arrow Manager du Team Sky

Galerie Graph' Arrow The KWIATO'S Room

Récit PCM Arrow ['18] Inside the Team Sky





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poux16
Légende du village
Légende du village
avatar

Messages : 2813
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 24
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Jeu 9 Aoû 2018 - 10:52

Une présentation encore et toujours au top, c'est clair, simple et précis, ça donne vraiment envie de lire !

Le bilan est mitigé comme tu le dit, Bernal vraiment pas au niveau sur ce tour, par contre Alaphilippe est bien présent afro ton sprinteur Halvorsen à l'air prometteur aussi !

____________________________________________________________________________________________________
Supporter du Football Club de Nantes !!!
Premier et peut-être seul fan de Paul Poux (retraite)
Fan de Yoann Paillot
Armée de terre   Gun

Palmarès Prono :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwiato

avatar

Messages : 15843
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 18
Localisation : Ici ou là-bas

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Ven 10 Aoû 2018 - 13:09



  • Nom de l'épreuve : Cadel Evans Great Ocean Road Race
  • Date : 28 / 01
  • Rang de l'épreuve : World Tour
  • Pays : Australie 🇦🇺
  • Tenant du titre : Nikias ARNDT 🇩🇪



.L'équipe alignée.

  • 🇵🇱 Michal Golas
  • 🇩🇪 Christian Knees
  • 🇬🇧 Christopher Lawless
  • 🇬🇧 Luke Rowe
  • 🇬🇧 Ian Stannard
  • 🇳🇱 Dylan Van Baarle
  • 🇵🇱 Lukasz Wisniowski



.Le résumé de la course.

Geelong > Geelong | 175.5 kilomètres | Profil
Favoris du jour : J.Debusschere (LTS) | :dk: M.Morkov (QST) | :de: P.Ackermann (BOH)

Alors que le Tour Down Under vient de se conclure il y a quelques jours, avec la victoire finale de J.Alaphilippe (QST), cela devient maintenant une habitude depuis peu, la Cadel Evans Great Ocean Road Race est maintenant l'une de ces classiques World Tour de début de saison. Le parcours qui semble à l'avantage des sprinteurs à première vue n'est en faite pas si simple que cela. En effet, le parcours présente de nombreuses côtes raides assez courtes, qui épuiseront les organismes et devenir à l'avantage des puncheurs.

Dès le départ réel donné, de nombreux coureurs tentent leur chance, ce qui forme vite de grosses échappées, qui ne conviennent pas au peloton. On retrouve finalement 6 unités à l'avant après une rude bataille : R.Gesink (TLJ), V.De La Parte (MOV), V.Madouas (GFC), V.Agnoli (TBM), B.Canty (EFD) et K.Durasek (UAD). Ces fuyards ne compteront jamais plus de 3 minutes d'avance et sont donc en lutte permanente avec les équipes à l'avant du peloton, peloton géré par la formation Sunweb en grande partie. La tête de course aborde alors le circuit final et voit son avantage décroître au fil des kilomètres parcourus. 2 minutes, c'est l'avance que possède le groupe de 6 sur e peloton à 50 kilomètres de la ligne. Derrière, le peloton joue avec les échappés puisqu'il gardera cet écart jusqu'à 30 kilomètres. C'est à ce moment que l'on aperçoit alors les AG2R La Mondiale accélérer l'allure en compagnie des BMC. Les hommes de tête se font vite reprendre, il reste alors 20 kilomètres et le peloton est bien étiré. Dans l'avant-dernière difficulté, à 13 kilomètres du but, D.Van Baarle se dresse sur ses pédales ! Personne ne peut suivre l'attaque du néerlandais. Dans l'ultime faux-plat montant, il se fait rejoindre par un groupe de 3 coureurs, le peloton est alors à 20 secondes alors qu'il ne reste plus que 4 kilomètres. Le trio ne veut pas collaborer et se regarde, seul le coureur de la Sky assure les relais. Le peloton revient finalement sous la flamme rouge. E.Theuns (SUN) lance son sprint et semble le plus costaud. Mais le belge cale juste avant le faux-plat descendant. P.Ackermann (BOH) le double alors et file vers un succès. L'allemand s'impose d'un rien face à L.Mezgec (MTS), revenu à vitesse grand V sur le vainqueur du jour.D.Van Baarle est notre premier coureur et termine 21ème.



Classement :

1. 🇩🇪 Pascal Ackermann, BORA - Hansgrohe
2. 🇸🇮 Luka Mezgec, Mitchelton - SCOTT | à m.t
3. 🇧🇪 Edward Theuns, Team Sunweb | à m.t
4. 🇳🇱 Moreno Hofland, Lotto - Soudal | à m.t
5. 🇦🇺 Mark Renshaw, Team Dimension Data | à m.t
6. 🇪🇸 José Joaquin Rojas, Team Movistar | à m.t
7. 🇵🇹 Ruben Guerreiro, Trek - Segafredo | à m.t
8. 🇩🇰 Michael Morkov, QuickStep - Floors | à m.t
9. 🇫🇷 Benjamin Thomas, Groupama - FDJ | à m.t
10. 🇧🇪 Tom Van Asbroeck, Team EF Education - First Drapac | à m.t
21. 🇳🇱 Dylan Van Baarle | à m.t
24. 🇬🇧 Luke Rowe | à m.t
29. 🇬🇧 Ian Stannard | à m.t
36. 🇬🇧 Christopher Lawless | à m.t
43. 🇵🇱 Michal Golas | à 1'37"
52. 🇵🇱 Lukasz Wisniowski | à m.t
59. 🇩🇪 Christian Knees | à m.t

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de Simulation Arrow Manager du Team Sky

Galerie Graph' Arrow The KWIATO'S Room

Récit PCM Arrow ['18] Inside the Team Sky





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poux16
Légende du village
Légende du village
avatar

Messages : 2813
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 24
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   Sam 11 Aoû 2018 - 13:56

Belle tentative avec Van Baarle dommage que ce ne soit pas payant !

____________________________________________________________________________________________________
Supporter du Football Club de Nantes !!!
Premier et peut-être seul fan de Paul Poux (retraite)
Fan de Yoann Paillot
Armée de terre   Gun

Palmarès Prono :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ['18] Inside the Team Sky   

Revenir en haut Aller en bas
 
['18] Inside the Team Sky
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Les "Team Trophée" à Neerpelt
» Landbouwkrediet Cycling Team
» Team Thuringer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Antiquaires :: Récits terminés :: Récits terminés PCM-
Sauter vers: