AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur PCM Village, venez profiter du forum et du chat !
Derniers sujets
Sondage
Quel est votre sentiment à propos du parcours du Tour de France 2019 ?
Extrêmement satisfait
9%
 9% [ 2 ]
Plutôt satisfait
50%
 50% [ 11 ]
Mitigé
27%
 27% [ 6 ]
Plutôt déçu
5%
 5% [ 1 ]
Extrêmement déçu
9%
 9% [ 2 ]
Total des votes : 22
Meilleurs posteurs
Cheng Ji
 
anthomenchov
 
betancur214
 
Pierre80500
 
LeSuisse
 
Jésus de Nazareth
 
Eber
 
Kwiato
 
Joaquim59
 
Petersagan22
 

Partagez | 
 

 Giro d'Italia 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23

Qui va remporter le Giro d'Italia 2018 ?
Fabio Aru
7%
 7% [ 3 ]
Esteban Chaves
7%
 7% [ 3 ]
Tom Dumoulin
22%
 22% [ 10 ]
Chris Froome
28%
 28% [ 13 ]
Miguel Angel Lopez
0%
 0% [ 0 ]
Louis Meintjes
2%
 2% [ 1 ]
Thibaut Pinot
24%
 24% [ 11 ]
Domenico Pozzovivo
0%
 0% [ 0 ]
Simon Yates
10%
 10% [ 5 ]
Total des votes : 46
 

AuteurMessage
Eber

avatar

Messages : 16021
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 27
Localisation : Dans sa roue

MessageSujet: Re: Giro d'Italia 2018   Dim 27 Mai 2018 - 22:30

Tiens c'est le nouveau Grand Prix automobile de Rome ? l.

Pour en revenir à ce Giro, je suis évidemment déçu de la tournure de ce Giro, surtout sur la fin.

Mes satisfactions : Yates a juste été impressionnant, il a montré le maillot et de fort belles manières. Dommage qu'il ait eu son pic de forme beaucoup trop tôt dans le Giro. Chaves a marqué aussi ce Giro en remportant l'étape de l'Etna, ce n'est pas facile de pronostiquer sur lui, alors qu'il était dans l'échappée matinale. Nieve est allé chercher l'avant dernière étape pour parachever le très bon Giro de Mitchelton. Cool

Mes espoirs pour la suite : Schachmann et Mohoric, qui ont montré qu'on pouvait compter sur eux. +1

Mes déceptions : Tout d'abord, le fait que le Giro soit parti d'Israël (les paysages lunaires et désertiques, les autoroutes à longueur de journée et le manque de sécurité dans les villes) : RCS doit sûrement manquer d'argent... Deuxièmement, la réalisation de la Rai, qui a été catastrophique : par exemple, les nombreux désagréments dans le final de chaque étape (préférant rester sur le peloton alors que nous sommes dans le dernier kilomètre ou des dysfonctionnements avec le canal international); les caméras (embarquées sur des motos) qui nous donnent envie de vomir. Ensuite, le cas Froome : à la rupture dans les deux premières semaines et en état de grâce, par la suite retrouvant toutes ses qualités qu'on lui connait. Lors de la 19ème étape, l'attaque de Froome qui lui permet de gagner l'étape et le Giro, sans que ça ne choque personne... Rolling Eyes

Finalement, le plateau n'était peut-être pas si relevé que ça ou peut-être que le Giro était trop difficile ? Quand on regarde bien, il n'y a que 3 jeunes en moins de 10 minutes au final et au général, il n'y a que 18 coureurs dans l'heure du vainqueur :/

____________________________________________________________________________________________________


Hamster du forum ≧◔◡◔≦ - Mangeur de cacahuètes :bave:
Ligue 2018 : Manager de l'équipe Mitchelton-Scott (Équipe)
Rivals Manager 2018 : 7966 points (Équipe)
Awards 2018 : Le plus bel avatar / Le plus sympa / Le plus serviable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
betancur214

avatar

Messages : 26663
Date d'inscription : 24/02/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Giro d'Italia 2018   Lun 28 Mai 2018 - 10:50

Eber a écrit:
Finalement, le plateau n'était peut-être pas si relevé que ça ou peut-être que le Giro était trop difficile ?
Pour réagir à ça, Alexandre Geniez a déclaré après l'étape de samedi que le Giro n'avait pas été compliqué par son parcours mais plutôt par la concurrence.

____________________________________________________________________________________________________

2014:
 

2015:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
betancur214

avatar

Messages : 26663
Date d'inscription : 24/02/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Giro d'Italia 2018   Lun 28 Mai 2018 - 12:23

Mon bilan pour ce Giro 2018.

Mes satisfactions :

- La 11ème place finale pour Alexandre Geniez, il a été régulier tout au long du Giro et termine proche du top 10 en bénéficiant des nombreuses défaillances. Même si j'aurais préféré le voir à l'attaque plutôt que de jouer une place dans le top 20, ça reste un Giro correct pour lui.
- Nico Denz. Il m'a impressionné, que ce soit en montagne ou en descente, quand il a accompagné Mika Chérel sur l'étape de Sappada avant de partir seul ou encore à Gualdo Tadino quand il vient échouer face à Mohoric.
- Maximilian Schachmann très bon pour son premier Grand Tour, surtout en première semaine avant malheureusement de tomber malade mais sans oublier sa victoire d'étape.
- Carlos Betancur Cool Très bon Giro de sa part avec une belle 15ème place finale malgré son rôle d'équipier auprès de Carapaz.
- Richard Carapaz qui confirme tout son talent en terminant 4ème de ce Giro. Même si son attitude n'a pas été irréprochable, c'est très fort ce qu'il a réalisé pour son deuxième GT.
- Sebastien Reichenbach en équipier presque parfait, il a été excellent auprès de Thibaut Pinot en montagne. En revanche, c'est très dommage qu'il soit le plus mauvais descendeur du peloton.
- Je vais finir par l'étape du Finestre que l'on ne risque pas d'oublier, c'est clairement une étape mythique !

Mes déceptions :

- Même si je ne suis pas fan du coureur, je suis très déçu de Fabio Aru. Il n'a jamais été au niveau sur ce Giro pourtant son objectif de la saison. Et en plus de ça, il triche sur le chrono Laughing
- Esteban Chaves Sad Malgré son beau numéro sur les pentes de l'Etna, il a été victime d'une défaillance comme de nombreux leaders sauf que c'est arrivé une semaine avant pour lui :/
- Le grand départ d'Israël qui aura été sans intérêt. Un chrono puis deux étapes de sprint dans le désert, génial. Un échec alors qu'il y avait forcément mieux à faire dans ce pays.
- Le parcours en général aura été mauvais. La vrai première étape de montagne est arrivée à deux jours de la fin... Et que des courses de côte. Si Sky n'avait pas bougé dans le Finestre, cette étape se serait résumée à une course de côte comme toute les autres étapes. C'est pourtant sur des arrivées en descente que l'on a le plus de mouvement et de spectacle.
- La présence de Froome qui pour moi, n'aurait jamais du être au départ et le fait qu'il gagne ce Giro gâche un peu plus un tour déjà pas trop top. Vite une décision avant le Tour de France.
- Miguel Angel Lopez. Même si c'est un coureur que j'aime bien en tant normal, il m'a déçu sur ce Giro Sad Très déçu de le voir se battre juste pour un maillot blanc et de ratonner alors qu'il avait tout à gagner en roulant, la preuve avec son podium final.
- Louis Meintjes. Il était vraiment au départ du Giro ? Très grosse déception pour lui aussi, son objectif de l'année.

Je dois probablement en oublier parce que la liste est longue.
Il y a des coureurs qui ne rentrent dans aucune des deux catégories. C'est le cas de Simon Yates.
Autant, j'ai été très surpris de le voir aussi fort sur les deux premières semaines mais malheureusement, il était en forme trop tôt et il l'a payé cher sur les dernières étapes de montagne. En soit, ça reste un Giro plutôt réussi pour lui avec 3 victoires d'étape et le port du maillot rose pendant plusieurs jours.

Il y a ensuite Thibaut Pinot. Il a fait deux premières semaines assez correct se plaçant à 10" du podium avant le chrono. Et malheureusement, il est tombé malade et cela à eu un rôle sur son chrono très médiocre. La situation était encore pire après l'étape de Prato Nevoso où il avait une mauvaise tête et qu'il espérait juste ne pas tout perdre. Son étape du Finestre a été magnifique, il a très bien géré et on pensait alors que le podium était assuré Sad Grosse défaillance sur la dernière étape, il se battait sur son vélo ne voulant plus abandonner de GT, il a juste été héroïque ce jour là si bien qu'il a passé la nuit à l'hôpital. Alors non, ce n'est pas un problème de mental. Il y a bien un problème en revanche, celui de tomber encore une fois malade sur un grand tour. 10 grands tours en carrière pour en terminer que 5 sachant qu'il a été malade sur les 5 autres. 

Pour terminer, j'ai envie de dire que ce Giro a été décevant et même sur les sprints où a eu le droit à un duel Viviani - Bennett. Il a aussi été étonnant avec de très nombreuses défaillances, Aru, Pinot, Yates, Chaves voire même Woods. Tout à profité aux coureurs réguliers qui n'ont fait que suivre pendant 3 semaines, Bilbao, Konrad, Bennett, Formolo, Oomen et Geniez.

Résultats jeu n°1:

10 équipes différentes ont remportées au moins une étape sur ce Giro : Sunweb, Quick Step, Lotto Soudal, LottoNL, Mitchelton, Bora, Movistar, Bahrain, Sky et BMC.
Barème : 1 point si le vainqueur a été cité pour l'équipe en question.

provelo : 9 points
betancur214 : 8 points
Kwiato : 8 points
paul08160 : 7 points
Eber : 7 points
Max31 : 7 points
jeremydu41 : 7 points
Cheng Ji : 6 points
Justin26 : 6 points
Joaquim59 : 5 points
Petersagan22 : 5 points

____________________________________________________________________________________________________

2014:
 

2015:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jeremydu41

avatar

Messages : 4644
Date d'inscription : 26/10/2014
Age : 27
Localisation : loir et cher

MessageSujet: Re: Giro d'Italia 2018   Lun 28 Mai 2018 - 17:05

Bilan du Giro

+

- L'étape de Finestre, une étape dont on reparlera dans 15/20 ans
- Nico Denz et Max Schachmann ont montré que la relève germanique arrive à grand pas
- La réaction d'orgueil de Pinot sur l'étape de Finestre
- Sam Oomen montre qu'il faudra compter sur lui pour l'avenir
- Ben O'Connor a surpris pour son 1er grand tour
- Elia Viviani a fait le job vu le faible plateau de sprint
- Malgré un intérêt sportif faible le public a répondu présent en Israël


-

- Fabio Aru et plus globalement son équipe Uae ont était en dessous des attentes espérés
- Miguel Angel Lopez et Richard Carapaz ont montré qu'en ratonnage ils pouvaient s'approcher du niveau de Rui Costa
- Louis Meintjes a était médiocre jusqu'à son abandon
- Sportivement le départ en Israël n'a servi à rien
- Trop de moyenne montagne et pas assez de haute montagne

____________________________________________________________________________________________________
http://www.pcmvillage.net/t3897-team-fortuneo-samsic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheng Ji

avatar

Messages : 33249
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Giro d'Italia 2018   Lun 28 Mai 2018 - 18:20

Ci-dessous, en spoiler car c'est un peu long, je vous partage l'article que je viens d'écrire pour mon blog (Parlons cyclisme). J'ai lu ce que vous pensiez du Giro en général, et je me suis aperçu que je partageais à peu près tout ce qui a été dit.


Le Giro, qu'en retenir ?:
 

Pour moi, ce Tour d'Italie soulève de vraies questions ?
- Quel intérêt ont les départs à l'étranger comme celui d'Israël ? Faut-il sacrifier l'intérêt sportif pour l'argent ?
- Quelle crédibilité pour Christopher Froome ? ASO peut-elle se permettre de l'accepter sur le Tour de France ?
- Qu'est-ce qui ne va pas dans la préparation de certains coureurs comme Thibaut Pinot principalement, mais aussi Simon Yates, sûrement en forme trop tôt ?
- Quel avenir pour Maximilian Schachmann, bon grimpeur mais surtout puncheur très intéressant malgré les chutes ?
- Quels moyens pour redynamiser les étapes de montagne ? Peut-il y avoir d'autres scénarios que des courses de côte ennuyantes ou des étapes mémorables comme celle du Finestre, une sorte d'entre deux ?
- Elia Viviani, Giro réussi ? Quatre étapes, évidemment, ou battu par Sam Bennett, déception ?

N'hésitez pas à y répondre, à donner votre avis et à poser d'autres questions si vous en avez, que l'on puisse échanger Smile

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
betancur214

avatar

Messages : 26663
Date d'inscription : 24/02/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Giro d'Italia 2018   Lun 28 Mai 2018 - 21:20

Cheng Ji a écrit:
- Quel intérêt ont les départs à l'étranger comme celui d'Israël ? Faut-il sacrifier l'intérêt sportif pour l'argent ?
C'est un vrai problème les départs à l'étranger pour le Giro. Toutes les dernières éditions avec départ en dehors du territoire italien avaient le même format c'est-à-dire chrono et deux étapes pour sprinteurs. Donc franchement, l'intérêt pour RCS c'est l'argent qu'il y a derrière tout simplement mais sportivement, il n'y avait aucun intérêt. En plus de ça, la chaleur caniculaire n'a pas forcément eu un bon impact sur les coureurs et le transfert non plus. Ce grand départ ressemblait plus à un échec total mais bon, RCS a eu son argent.

Cheng Ji a écrit:
- Quelle crédibilité pour Christopher Froome ? ASO peut-elle se permettre de l'accepter sur le Tour de France ?
Bah actuellement, il n'a aucune crédibilité. Le mec a été contrôlé anormalement et en attente d'un jugement, il ne devrait pas courir selon moi. Il n'avait rien à faire sur ce Giro donc forcément, ça fausse le résultat final et tout le reste. Un bon nombre de coureurs doivent penser la même chose mais le problème c'est que personne n'ose.
Lappartient avait dit que le cas serait probablement réglé avant le Tour de France et donc Prudhomme avait entièrement confiance en l'UCI. Moi aussi, j'aimerai bien avoir confiance et j'espère bien qu'il y aura sanction exemplaire donc perte de la Vuelta et du Giro plus une suspension.
Après, si rien n'est décidé avant, je doute que ASO se passe de Froome même si c'est largement plus crédible que RCS.

Cheng Ji a écrit:
- Qu'est-ce qui ne va pas dans la préparation de certains coureurs comme Thibaut Pinot principalement, mais aussi Simon Yates, sûrement en forme trop tôt ?
Simon Yates était en forme trop tôt, c'est certain mais il n'y a pas que ça. Le britannique a pas mal couru en début de saison, plus que les autres et quand tu arrives en troisième semaine d'un Giro très éprouvant par le temps et les transferts, tu exploses.
Je n'ai pas forcément de problème avec la préparation de Pinot. Il arrive avec peu de jours de courses et en forme suite à sa victoire du Tour des Alpes mais il ne doit pas sa défaillance aux mêmes raisons que Yates. Il terminait même très bien ce Giro comme en prouve son étape du Finestre. Il est "juste" tombé malade encore une fois sur un grand tour et encore fois cette saison. C'est un vrai problème.

Cheng Ji a écrit:
- Quels moyens pour redynamiser les étapes de montagne ? Peut-il y avoir d'autres scénarios que des courses de côte ennuyantes ou des étapes mémorables comme celle du Finestre, une sorte d'entre deux ?
Bah déjà, il faut limiter les courses de côte. Quand tu traces un Giro avec 8 courses de côte et que toutes les étapes de montagne terminent en montée c'est impossible d'avoir une course de mouvement.
L'Etna, c'est tout simplement de la course de côte dans toute sa splendeur.
Montevergine on n'en parle même pas tellement c'est ultra roulant.
Gran Sasso c'est la même chose, course de côte.
Pareil pour le Zoncolan et même avec les cols avant ça ne change rien avec un monstre comme ça derrière.
Sappada était une des plus belles étapes mais ce n'est pas vraiment de la haute montagne.
Prato Nevoso, on ne peut pas faire pire comme étape.
L'étape du Finestre se serait résimée à une course de côte sans Sky et Froome.
Et celle de Cervinia avec une montée finale de 16km, tu ne prends pas le risque de bouger avant

Tout ça pour démontrer que c'était difficile de faire pire.

Comment changer ça ? En plaçant des arrivées en descente tout simplement ou même en plaine après une descente comme on n'a pu le voir sur le Tour de France.

Spoiler:
 

Peut être privilégier un format court ? Je ne dis pas de faire que ça mais une étape comme ça en troisième semaine, on aura certainement une belle course de mouvement.
Il ne faut pas bannir les courses de côte mais les limiter, quand tu en as 8 sans aucun autre format ce n'est pas possible.

Cheng Ji a écrit:
- Elia Viviani, Giro réussi ? Quatre étapes, évidemment, ou battu par Sam Bennett, déception ?
Viviani ne peut pas vraiment être déçu de son Giro surtout quand tu rapportes 4 étapes et le maillot cyclamen. C'est normal d'être battu quelques fois :hap:
Pour Bennett, je suis assez surpris de le voir à ce niveau c'est-à-dire d'être meilleur que Viviani. Il a souvent échoué à cause de son placement mais sinon il était selon plus fort sur certains sprints que l'italien.

____________________________________________________________________________________________________

2014:
 

2015:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giro d'Italia 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giro d'Italia 2018
Revenir en haut 
Page 23 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23
 Sujets similaires
-
» [2014] Giro d'Italia - Etape 21 terminé
» Giro d'Italia 2015
» Giro d'Italia 2016 [Résumé de la 11ème étape - P3]
» Giro d'Italia 2018
» Giro d'Italia 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vélodrome :: Le Cyclisme-
Sauter vers: