Bienvenue sur Le Village Cycliste, venez profiter du forum et du chat !
Après 8 ans d'activité, PCM Village devient Le Village Cycliste.
Sondage
Qui va remporter le Tour de France ?
Romain Bardet
6% / 2
Egan Bernal
16% / 5
Emanuel Buchmann
0% / 0
Jakob Fuglsang
25% / 8
Steven Kruijswijk
0% / 0
Thibaut Pinot
25% / 8
Nairo Quintana
3% / 1
Geraint Thomas
13% / 4
Adam Yates
0% / 0
Un autre
13% / 4
Meilleurs posteurs
44877 Messages - 19%
38945 Messages - 17%
30092 Messages - 13%
20985 Messages - 9%
20126 Messages - 9%
18873 Messages - 8%
18820 Messages - 8%
16323 Messages - 7%
14340 Messages - 6%
12576 Messages - 5%

Partagez
Aller en bas
Cheng Ji
Messages : 44877
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur

Les Carnets de Pet' - Page 3 Empty Re: Les Carnets de Pet'

le Dim 28 Avr 2019 - 22:41
La forme et les sensations sont fluctuantes, mais c'est logique après la période difficile que tu as traversé ! Comme tu le soulignes à juste titre, l'objectif doit être de prendre du plaisir, le reste viendra naturellement avec.

Bon courage pour les prochaines sorties ! Wink

____________________________________________________________________________________________________
Les Carnets de Pet' - Page 3 230254BannirePFP2

Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe Groupama - FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Petersagan22
Messages : 14340
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 21
Localisation : Mons, Belgique
Voir le profil de l'utilisateur

Les Carnets de Pet' - Page 3 Empty Re: Les Carnets de Pet'

le Dim 2 Juin 2019 - 11:27
provelo a écrit:Sur l'accueil du forum j'ai vu la petite icône qui signifie qu'il y a un nouveau message, j'ai bondit de joie dans ma tête bounce

Entre les maladies et la chute, difficile de s'en sortir. Tu roules quand même bien, et même si les perf' ne sont pas là, l'envie y est.
Un objectif très important que tu n'as pas oublié : S'amuser !
Bon courage pour la suite Petit Bisou
Merci Embarassed 

Oui c'est clairement compliqué depuis quelques saisons de bien progresser mais bon cela fait partie du jeu Smile Tout à fait et merci Petit Bisou 
Cheng Ji a écrit:La forme et les sensations sont fluctuantes, mais c'est logique après la période difficile que tu as traversé ! Comme tu le soulignes à juste titre, l'objectif doit être de prendre du plaisir, le reste viendra naturellement avec.

Bon courage pour les prochaines sorties ! Wink
Tout à fait cela va revenir rapidement ! Voilà Smile 
Merci Cheng Smile 

L’enfer du Nord :
 
Après une reprise en dent de scie, il était important de se fixer un objectif enfin plutôt de réaliser l’objectif fixé par l’invitation de mon beau-père. Le défi a révélé était simple, finir Paris-Roubaix VTT. Mais attention Paris-Roubaix-VTT s’est avec un VTT. Elémentaire mon cher Watson mais bon quand on est un coursier pur et que le VTT n’est pas spécialement votre ami, vous savez que vous allez souffrir. Surtout quand vous roulez sans cale-pied … Enfin déterminer et armer des conseils de nutritions que l’on m’a fourni, je me prépare en ce week-end du 5 mai à affronter les pavés et un temps bien du Nord. Non pas la neige de Jon Snow mais la pluie …

La veille de cette randonnée, le mauvais temps me fait douter tout comme une mauvaise intuition qui fait en sorte que la peur s’empare de moi. Réussissant à la chasser, je me présentais au départ de ce monument, le cœur confiant, les jambes incertaines de pouvoir tenir et l’appréhension de faire du VTT au ventre. Le départ nous offre directement des passages boueux et rapidement je comprends que je devrais aller chercher les parties roulantes si je ne veux pas exploser ni même faire du surplace. Le premier secteur pavé arrive et je le passe bien enfin je passe bien car il y a de l’asphalte à côté et qu’il est facile de rouler avec un bon braquet.

Rapidement les chemins boueux s’enchaînement, les pavés aussi et à chaque fois même si les jambes sont bonnes, je me fais lâcher à la pédale tellement mon vélo vibre. Rapidement, l’erreur est repérée, les pneus sont surgonflés. En même temps qu’elle idée de mettre la pression d’un vélo de course dans un VTT me direz-vous ? Bon le problème devra se régler au prochain ravito. En attendant, on souffre sur les pavés et on prie l’asphalte. D’ailleurs, la partie salvatrice arrive enfin un peu avant le ravito où une belle et longue portion de belles routes m’attend. Je ne me fait pas prier et mes jambes non plus revenant sur tout les coureurs à ma portée, montant les montées rapidement, la moyenne augmente et sur ce tronçon, j’arrive presque à tourner à des vitesses semblables à celle que je fais avec mon vélo de course à la différence prêt que je suis sur un VTT. On arrive alors au ravito et physiquement je tiens. Moralement, ce n’est pas la joie mais on y arrive.

Au ravito, on dégonfle les pneus et c’est parti. Directement le moral reprend du poil de la bête quand les premiers secteurs et chemins boueux me permettent de rester au contact du groupe mais aussi de développer enfin une belle puissance. Mais après il ne faut pas rêver, le premier long secteur pavé est une catastrophe. Le moral prend un sérieux coup car plus les pavés passent plus la douleur au niveau de mon poignet apparait. Et cette douleur est due à cette position droite donnée par le VTT. Si je sous-estime la douleur, le 2ème ravito, celui du midi tombe à pic pour se reposer et reprendre des forces.

Mais qui dit long arrêt dit aussi qu’on a du mal à reprendre et cela se sent rapidement dans les jambes où le premier secteur pavé est légèrement de trop pour elles malgré que je ne sois pas en surrégime. Le groupe se scinde alors en deux et je reste à l’arrière. Mais les très mauvais secteurs pavés faisant la réputation VTT de l’évènement s’enchaine et là le mental lâche. Je suis obligé de chercher la partie la moins cabossée parfois pas la plus roulante et de jouer au bonheur la chance pour mon poignet. La douleur devient de moins en moins supportable et le 3ème ravito apparaît comme essentiel. Celui-ci arrive et face à lui, le coureur que je suis est démoralisé mais pourtant les jambes supportent son effort.

Au ravito, j’en profite pour aller me faire mettre un bandage de soutien au niveau du poignet et celui-ci est super les 20 kilomètres suivant avant de commencer à trop serrer rendant les passages pavés tout aussi délicats. Je me décide alors que cela ne sert à rien de rouler à fond sur le pavé pour en sortir 1er ou je ne sais quoi mais que l’important est de gérer cette douleur et la sortie. Les secteurs pavés mauvais s’enchainent et c’est une délivrance quant à moins de 10 km du vélodrome, on nous annonce que cela va être de l’asphalte ou presque jusqu’au bout. Sur mon élément j’arrive à boucher le trou sur le 1er de notre groupe de trois qui était quand même de 2 bonnes minutes. Au sortie d’une montée un peu abrupte, je fais la jonction et on attendra le 3ème pour rentrer sur le vélodrome. Cette entrée et magique mais on sent que je ne suis jamais monté dessus puisqu’il m’est difficile de décoller en hauteur pour essayer de surprendre mes compères qui arrivent à le faire et prennent de la vitesse. Cependant, même à la corde, j’arrive à sortir une grosse performance grâce à mes habitudes sur routes en prenant de la vitesse là où je peux, la gardant constante avant de donner les coups de reins nécessaires pour régler tout le monde.

Au courage, je finis ce Paris-Roubaix VTT. Cette expérience est magnifique car au-delà de se sentir comme Oliver Naesen, c’est une victoire morale et physique importante. Avec un entrainement limité, peu habitué à mon VTT, j’arrive à boucler les 123 km de l’épreuve et ce avec une belle moyenne de 16,2 km/h qui fut semée d’embuche. Alors la moyenne n’est pas dans mes standards habituels mais en VTT, c’est clairement ma plus belle enfin sur ce type de parcours. Sur la route avec le VTT c’est une autre histoire. Alors Paris-Roubaix se clôt sur cette note difficile mais qui renforce le moral et cela va jouer sur les futures performances d’avant examens. Cette sortie scelle deux choses importantes. J’ai réussi à faire Paris-Roubaix VTT et une sortie de plus de 100 km !

Objectif de l'année 2019 :
- Revenir à son aise à un bon niveau
- S'amuser
- Réaliser plusieurs sorties extérieures
- Finir Valencienne-Roubaix 
- Faire une sortie de plus de 100 km
- 1800 km en décembre

____________________________________________________________________________________________________
Les Carnets de Pet' - Page 3 190512094902286765

Les Carnets de Pet' - Page 3 18030811510732505
Poux16
Légende du village
Légende du village
Messages : 2826
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Voir le profil de l'utilisateur

Les Carnets de Pet' - Page 3 Empty Re: Les Carnets de Pet'

le Dim 2 Juin 2019 - 17:39
sacré course, tu as mis combien de temps car ça parait énorme en temps de selle Surprised
félicitation !!

____________________________________________________________________________________________________
Supporter du Football Club de Nantes !!!
Premier et peut-être seul fan de Paul Poux (retraite)
Fan de Yoann Paillot
Armée de terre   Gun

Palmarès Prono :

Spoiler:


Saison 2018:

-Victoire d'étape 3 et 10 Vuelta


Saison 2017:

-Victoire étape 17 du Tour de France


Saison 2016:
Néant


Saison 2015:

-Victoire de l'étape 3,4 et 6 du Tour de Romandie
-Victoire de l'étape 5 du Giro d'Italia
-Maillot vert sur le Critérium du Dauphiné
-Classement par équipe sur le Critérium du Dauphiné
-Etape 5 du Tour de France
-Etape 11 de la Vuelta d'Espana


Saison 2014:
néant


Saison 2013:

-Vainqueur du Giro Les Carnets de Pet' - Page 3 20px-j10
-Vainqueur étape 5 et annexe du Giro
-Vainqueur étape 7 du Dauphiné

Fin de la saison avec 1991 points et la 16éme place
Cheng Ji
Messages : 44877
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur

Les Carnets de Pet' - Page 3 Empty Re: Les Carnets de Pet'

le Lun 3 Juin 2019 - 23:28
Je m'en souviens, tu en avais parlé sur le chat bounce
Une vraie belle expérience ce genre de sortie !

Deux questions qui me viennent à l'esprit :
Ça t'arrive régulièrement de rouler sur les pavés ou c'est vraiment très occasionnel ?
Est-ce que ça ne te donne pas envie de retenter l'expérience, mais avec un vélo de route cette fois ?

En tout cas, bravo pour avoir bouclé ce Paris - Roubaix Wink En espérant pouvoir lire tes prochaines aventures très bientôt study

____________________________________________________________________________________________________
Les Carnets de Pet' - Page 3 230254BannirePFP2

Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe Groupama - FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
provelo
Messages : 8044
Date d'inscription : 01/11/2017
Age : 15
Localisation : Partout, mais vous ne me trouverez jamais
Voir le profil de l'utilisateur

Les Carnets de Pet' - Page 3 Empty Re: Les Carnets de Pet'

le Mar 4 Juin 2019 - 8:20
La chance ( Embarassed ), personnellement j'aimerai beaucoup avoir l'occasion de rouler sur des pavés un jour bounce
Très difficile comme épreuve, mais quel mental ! Surtout avec ton poignet, ça devait pas être facile ! Bravo Cool

____________________________________________________________________________________________________
Les Carnets de Pet' - Page 3 Esteba31

Récompenses:
Les Carnets de Pet' - Page 3 201910

Les Carnets de Pet' - Page 3 Award_10
Les Carnets de Pet' - Page 3 19011510
Petersagan22
Messages : 14340
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 21
Localisation : Mons, Belgique
Voir le profil de l'utilisateur

Les Carnets de Pet' - Page 3 Empty Re: Les Carnets de Pet'

le Jeu 4 Juil 2019 - 11:17
Poux16 a écrit:sacré course, tu as mis combien de temps car ça parait énorme en temps de selle Surprised
félicitation !!
J'ai mis 7h39 de selle et 9h au total avec les arrêts ravitos et techniques Smile 
Merci !!!
Cheng Ji a écrit:Je m'en souviens, tu en avais parlé sur le chat bounce
Une vraie belle expérience ce genre de sortie !

Deux questions qui me viennent à l'esprit :
Ça t'arrive régulièrement de rouler sur les pavés ou c'est vraiment très occasionnel ?
Est-ce que ça ne te donne pas envie de retenter l'expérience, mais avec un vélo de route cette fois ?

En tout cas, bravo pour avoir bouclé ce Paris - Roubaix Wink En espérant pouvoir lire tes prochaines aventures très bientôt study
Cela forge le cycliste et le moral Cool 
Cela m'arrive de temps en temps avec en moyenne un fois tout les 1,5 mois. Après l'objectif est de refaire Grammont et de changer un peu de pavé car les pavés roulant cela me connait :hap: 
Si totalement, normalement mon club fait la sortie sur route (qui tombe pendant les examens Mad ) mais quand je serais libéré de la pression universitaire et des sessions, alors j'hésiterai pas de faire le parcours à vélo de route en étant quand même mieux préparer.

Merci Cheng et cela arrive study 
provelo a écrit:La chance  ( Embarassed ), personnellement j'aimerai beaucoup avoir l'occasion de rouler sur des pavés un jour bounce
Très difficile comme épreuve, mais quel mental ! Surtout avec ton poignet, ça devait pas être facile ! Bravo Cool
Merci provelo Smile Tu es encore très jeune, tu auras tout le temps de découvrir les pavés Smile

Une préparation mentale aux examens :


Après cette inoubliable expérience, il était temps de penser sérieusement à l’université et les cours… Mais pour être en forme face à la session dantesque qui m’attend. Un programme de détente et surtout de forgement du mental est au programme avec une belle détente sur la bicyclette.

Au début du mois de mai après 1 semaines voir 2 de repos, je reprends le vélo tranquillement pour une sortie de 27 km en 1h02 où je vais établir un record personnel intéressant sur un petit col. Cette sortie montre que les jambes tournent encore bien et que cela devrait bien se passer pour la sortie du lendemain.
En effet, le lendemain, c’est Pizza au club et avant d’aller gouter au met, il est important de rouler. Avant notre étape, 50 km sont au programme et dans le groupe 1, cela roule vraiment bien. Un peu limite, je suis et je me permets de faire une grosse montée à côté des ascenseurs de Strepy. Bon la dernière rampe me sera fatale pour accrocher les 3-4 meilleurs sur l’ensemble de l’ascension. Il faut dire qu’un homme était parti seul et que j’ai été fait comme un bleu à devoir boucher les 50 derniers mètres alors que je venais de tirer depuis le début de la montée. Bon cela fait un peu d’intensité ce n’est pas plus mal. La sortie est une réussite malgré un poignet encore capricieux et ce depuis Paris-Roubaix. Au total de la journée, j’aurais roulé plus de 70 km, une belle sortie donc Cool
La semaine suivante, le blocus arrive et profitant du fait que je sois chez moi, je vais réaliser 3 sorties de chacune environs 30 km. Les moyennes sont bonnes et les jambes tournent bien mais rien de particulier à noter, c’était prévu de pas forcer et de ne pas rouler trop. Objectif étude ! Le mental revient et se soulage de la pression de l’année, un bon signe avant la session.
La semaine suivante est ma dernière semaine avant le début des hostilités et pour ce faire, 2 sorties sont au programme et pour un total de 70 km sur la semaine. La première sortie est prévue pour être la plus courte avec 26 km au programme mais c’est surtout un objectif qui est visé : Charly des bois. Cette côte classée en 4ème catégorie est traîtresse et depuis que j’ai arrêté la compétition, je butte sans cesse dessus pour des raisons qui m’échappent. Cette sortie au calme me permet de me refaire à cette montée et de réaliser une ascension pas mauvaise vu ma forme. Mais il faudra encore bosser pour faire mieux dans le futur. Deux jours plus tard, je fais une sortie de 50 km du côté de Hoves avec un petit tour prévu à cet endroit. La moyenne est bonne et les jambes tout comme l’esprit sont relâchée.
La session est donc là, avec elle ces tracas et une seule sortie détente pour relâcher une trop grosse pression durant la 2ème semaine fut effectuer. Maintenant c’est fait et place à l’été et avec lui de nouveaux objectifs !
Objectif de l'année 2019 :
- Revenir à son aise à un bon niveau
- S'amuser
- Réaliser plusieurs sorties extérieures
- Finir Valencienne-Roubaix 
- Faire une sortie de plus de 100 km
- 1800 km en décembre

____________________________________________________________________________________________________
Les Carnets de Pet' - Page 3 190512094902286765

Les Carnets de Pet' - Page 3 18030811510732505
Contenu sponsorisé

Les Carnets de Pet' - Page 3 Empty Re: Les Carnets de Pet'

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum