AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur PCM Village, venez profiter du forum et du chat !
Derniers sujets
Sondage
Le 30 septembre prochain, de quel pays sera le champion du monde ?
Afrique du Sud
0%
 0% [ 0 ]
Allemagne
4%
 4% [ 1 ]
Australie
0%
 0% [ 0 ]
Autriche
0%
 0% [ 0 ]
Belgique
7%
 7% [ 2 ]
Canada
0%
 0% [ 0 ]
Colombie
19%
 19% [ 5 ]
Danemark
0%
 0% [ 0 ]
Équateur
0%
 0% [ 0 ]
Espagne
19%
 19% [ 5 ]
États-Unis
0%
 0% [ 0 ]
France
30%
 30% [ 8 ]
Grande-Bretagne
4%
 4% [ 1 ]
Irlande
0%
 0% [ 0 ]
Italie
4%
 4% [ 1 ]
Kazakhstan
0%
 0% [ 0 ]
Luxembourg
0%
 0% [ 0 ]
Norvège
0%
 0% [ 0 ]
Nouvelle-Zélande
0%
 0% [ 0 ]
Pays-Bas
0%
 0% [ 0 ]
Pologne
0%
 0% [ 0 ]
Portugal
0%
 0% [ 0 ]
République tchèque
4%
 4% [ 1 ]
Russie
0%
 0% [ 0 ]
Slovaquie
7%
 7% [ 2 ]
Slovénie
4%
 4% [ 1 ]
Suisse
0%
 0% [ 0 ]
Un autre ?
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 27
Meilleurs posteurs
Cheng Ji
 
anthomenchov
 
betancur214
 
Pierre80500
 
LeSuisse
 
Jésus de Nazareth
 
Kwiato
 
Eber
 
Joaquim59
 
Petersagan22
 
anipassion.com
Partagez | 
 

 [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Cheng Ji

avatar

Messages : 32848
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 4 Avr 2018 - 10:06

Baroudeurs ou puncheurs ?

Avec un profil sensiblement similaire à celui de la veille, l'étape du jour, la quatorzième déjà, pourrait sourire une fois de plus aux puncheurs. Julien Antomarchi, Thomas Damuseau ou encore Andrea Palini ont réussi à s'illustrer en moyenne montagne depuis le début du Tour de France. Quel coureur sera à la fête aujourd'hui ?


Le parcours

Etape 14 | Rodez - Mende | 178,1 kilomètres | Étape de moyenne montagne



Les favoris

⭐ ⭐ ⭐

🇭🇷 Radoslav Rogina, 🇦🇹 Markus Eibegger, 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers

⭐ ⭐

🇫🇷 Quentin Pacher, 🇫🇷 Julien El Farès, 🇫🇷 Thomas Damuseau

⭐

🇫🇷 Romain Combaud, 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart, 🇩🇪 Silvio Herklotz, 🇸🇮 Matej Mugerli


Le déroulé de l'étape

Décomposé entre trois parties, une première portion vallonnée avant une longue traversée en plaine puis de nouveau de la moyenne montagne, le parcours du jours était propice à la formation d'une échappée. Avec, pourquoi pas, un bon de sortie de la part des coéquipiers du maillot jaune, Radoslav Rogina. Toutefois, les 10 premiers kilomètres sont contrôlés par Adria Mobil, qui veille à ne pas laisser de champ à un groupe trop important.




Finalement, deux hommes arrivent à s'extirper du peloton. Kai Reus (Vernadas Willems) et Alexandre Pliuschin (Synergy Baku) n'en sont pas à leur coup d'essai sur cette Grande Boucle et le Moldave est notamment en bonne posture au classement du meilleur grimpeur. Il faudra toutefois résister longtemps en tête de course avant de voir les premières côtes répertoriées, qui n'interviennent que dans le final.




Tous les deux dans le Top 30 du classement général, mais à plus de 17 minutes, les baroudeurs n'inquiètent pas directement les favoris. Malgré cela, leur avance ne dépasse guère les 2'30. Ce qui donne des idées à un troisième larron, le sociétaire d'Axeon Philip O'Donnell qui sort à son tour du peloton et effectue la jonction après quelques kilomètres de chasse. A 100 kilomètres du but, le trio possède une avance de 2 minutes environ, alors que le passage sur le Viaduc de Millau est amorcé.




La formation Adria Mobil assume l'entièreté de la poursuite, pensant probablement que le maillot jaune aurait sans doute l'occasion d'attaquer dans les pentes les plus raides en direction de Mende. A 50 kilomètres du but, l'écart est stabilisé autour de 2'45. Il s'agit de ne pas reprendre trop tôt les échappés pour ne pas s'exposer à des contres dans la foulée. A noter qu'une fois encore, Aidis Kruopis s'est montré le plus prompt à engranger quelques points supplémentaire dans sa quête du maillot vert. Mattia Gavazzi et Guillaume Boivin ont bien essayé de contester sa suprématie, en vain. A moins d'un abandon d'ici Paris, le classement par points semblait déjà joué.




La Côte de Sauveterre va voir les premières attaques à l'avant. Le Néerlandais Kai Reus, assurément le plus en jambes aujourd'hui, place une accélération qui laissait sur place ses deux compagnons de route. Il en profite pour prendre les 5 points distribués au sommet, avant de changer d'avis et de se relever pour attendre Philip O'Donnell et Alexandre Pliuschin.




Malgré la présence d'un homme à l'avant, Axeon prend alors les commandes du peloton, dans l'hypothèse où Tao Geoghegan Hart voudrait faire parler son punch dans le final. Stratégie assez surprenante mais finalement validée puisque le coureur de Verandas Willems allait une fois de plus s'isoler en tête de course. A 10 kilomètres de Mende, il possède encore 1' et ne semble pas montrer de signe de fatigue.




Mais, face au peloton, véritable rouleau compresseur, rien à faire pour un homme seul aujourd'hui. A 5,5 kilomètres, ce dernier est avalé sans un regard par l'Équipe de l'Armée de Terre qui a pris les rênes du groupe. Longue de 3000 mètres, avec des pourcentages moyens autour de 9%, la Côte de la Croix Neuve s'annonçait fortement sélective et susceptible de créer des écarts. Les leaders l'ont bien compris puisque Kevin Seeldraeyers et Radoslav Rogina sont extrêmement attentifs en tête.




Et, alors qu'il s'était montré extrêmement discret jusque là, le Belge de Torku passe à l'attaque ! Il reste un peu plus de 2 kilomètres à couvrir et, immédiatement, le trou est fait. A contre-temps, Tao Geoghegan Hart essaye d'accrocher la roue. Derrière, ça sort également avec Quentin Pacher et Radoslav Rogina qui veut protéger sa tunique de leader.




Mais Kevin Seeldraeyers, beaucoup trop fort, en remet une couche et dépose définitivement son rival britannique. Sous la flamme rouge, il possède une avance intéressante et écrase les pédales jusqu'à la ligne où, serein, il prend le temps de savourer. Quelle réponse du Belge à ses détracteurs qui attendaient de lui qu'il écrase la course du début à la fin !




Reste désormais à voir les écarts entre les groupes... Ils sont 6 à arriver ensuite, à 41'' du vainqueur. Parmi eux, Radoslav Rogina, troisième, qui conserve son maillot jaune mais voit les écarts se resserrer. Avec 4 hommes en 1'36, et un Tao Geoghegan Hart très offensif derrière, les Alpes s'annoncent grandioses ! Le perdant du jour est une fois encore Silvio Herklotz qui débourse 24'' de plus. L'Allemand est décidément sur courant alternatif ces derniers jours.


Le classement de la quatorzième étape




1. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) 4h26'32
2. 🇮🇹 Matteo Spreafico (Team Idea 2010 ASD) + 41
3. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) s.t.
4. 🇫🇷 Quentin Pacher (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.
5. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) s.t.
6. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) s.t.
7. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.
8. 🇫🇷 Guillaume Levarlet (Auber 93) + 1'05
9. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) s.t.
10. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.

Suite du classement:
 


Le classement général

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 53h39'25
2. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) + 51
3. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) + 1'26
4. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) + 1'36
5. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 4'01
6. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) + 6'02
7. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 7'51
8. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 8'11
9. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 8'27
10. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team) + 8'51

Suite du classement:
 


Les classements annexes

Classement par points

1. 🇱🇹 Aidis Kruopis (An Post - Chainreaction) 242
2. 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) 170
3. 🇮🇹 Mattia Gavazzi (Amore & Vita - Selle SMP) 129

Suite du classement:
 


Classement du meilleur grimpeur

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 84
2. 🇲🇩 Alexandr Pliuschin (Synergy Baku Cycling Project) 76
3. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 75

Suite du classement:
 


Classement du meilleur jeune

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 53h40'16
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 3'10
3. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 7'00

Suite du classement:
 


Classement par équipes

1. 🇫🇷 Equipe de l'Armée de Terre 160h07'15
2. 🇹🇷 Torku Seker Spor + 15'49
3. 🇳🇿 Avanti Racing Team + 22'24

Suite du classement:
 

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Eber

avatar

Messages : 15728
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 27
Localisation : Dans sa roue

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 4 Avr 2018 - 19:15

Ça commence à devenir serré au niveau du podium :peur: ça met un de ces suspenses ! :bave:

Hâte de lire la suite ! bounce

____________________________________________________________________________________________________


Hamster du forum ≧◔◡◔≦ - Mangeur de cacahuètes :bave:
Ligue 2018 : Manager de l'équipe Mitchelton-Scott (Équipe)
Rivals Manager 2018 : 7966 points (Équipe)
Awards 2018 : Le plus bel avatar / Le plus sympa / Le plus serviable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petersagan22

avatar

Messages : 11981
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 20
Localisation : Mons, Belgique

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 4 Avr 2018 - 20:15

Quel retour de Seeldrayers Surprised Uk est chaud le belge Cool 

Toujours au top et un Tour de France encore indécis :bave:

____________________________________________________________________________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cheng Ji

avatar

Messages : 32848
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Ven 6 Avr 2018 - 9:02

Eber a écrit:
Ça commence à devenir serré au niveau du podium :peur: ça met un de ces suspenses ! :bave:

Hâte de lire la suite ! bounce

Petersagan22 a écrit:
Quel retour de Seeldrayers Surprised Uk est chaud le belge Cool 

Toujours au top et un Tour de France encore indécis :bave:

Enfin le réveil de Seeldraeyers, annoncé comme grand favori au départ bounce Et en effet, ça promet des prochaines étapes mouvementées pour la quête du classement général Wink

Merci à tous les deux pour vos commentaires réguliers coucou

La suite arrive normalement aujourd'hui.

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cheng Ji

avatar

Messages : 32848
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Ven 6 Avr 2018 - 14:57

Parole aux sprinteurs ?

Les étapes de transition se suivent et ne se ressemblent pas. Après une arrivée à Mende qui a permis à Kevin Seeldraeyers de se replacer au classement général, le profil proposé aujourd'hui semble plus favorable aux sprinteurs qui n'ont eu que peu d'occasions de briller ces derniers jours.


Le parcours

Etape 15 | Mende - Valence | 183,2 kilomètres | Étape de plaine



Les favoris

⭐ ⭐ ⭐

🇱🇹 Aidis Kruopis, 🇮🇹 Mattia Gavazzi, 🇧🇪 Antoine Demoitié

⭐ ⭐

🇫🇷 Rudy Barbier, 🇮🇹 Andrea Palini, 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen

⭐

🇨🇦 Guillaume Boivin, 🇳🇿 Patrick Bevin, 🇫🇷 Benoît Sinner, 🇸🇮 Marko Kump


Le déroulé de l'étape

Au départ de Mende, bien malin qui pouvait annoncer le vainqueur de cette édition du Tour de France, en raison des écarts particulièrement resserrés entre les premiers du classement. Dans le même ordre d'idée, savoir qui d'un baroudeur ou d'un sprinteur allait triompher aujourd'hui était bien peu aisé à deviner. Après quelques timides attaques dès le kilomètre 0, le peloton amorçait groupé la première ascension répertoriée du jour.

Toutefois, Alexandre Blain ne l'entendait pas ainsi et profitait des premiers pourcentages pour sortir à son tour. Immédiatement suivi par 4 autres coureurs, il creusait un écart intéressant. Et les équipes de sprinteurs, soucieuses de ne pas mettre leur maillon fort dans le rouge, laissaient filer, au oins provisoirement. En tête, en plus du Français de Marseille 13 - KTM, on retrouvait son compatriote Clément Koretzky (Vorarlberg), Gaëtan Bille (Verandas Willems), Domingos Gonçalves (Efapel) et le jeune Philip O'Donnell (Axeon).




Finalement peu intéressé par l'étape du jour, le peloton laissait l'avance des fuyards atteindre un peu moins de 9', à 100 kilomètres de Valence. La formation Adria Mobil assurait un tempo tranquille pour ce qui pouvait s'apparenter à une journée de repos pour les grimpeurs. A noter que Aidis Kruopis s'octroyait encore une fois quelques points au sprint intermédiaire pour asseoir définitivement ou presque sa place de meilleur sprinteur.




A l'avant, les choses allaient se décanter dans la dernière côte répertoriée, le Col de l'Escrinet. Soucieux de ne pas attendre le sprint final entre échappés, Alexandre Blain haussait le ton et accélérait dans des pourcentages loin d'être simples. Gaëtan Bille, sûrement le plus menaçant de par sa pointe de vitesse, allait immédiatement céder du terrain. Heureusement pour le Belge, et malgré cette sérieuse alerte, la descente allait ensuite lui permettre de recoller et le groupe de 5 était encore au complet à 50 kilomètres du but.




Tranquillement, le peloton cheminait lui en direction de Valence, conservant des forces pour les luttes en haute montagne à venir. C'était l'occasion pour les formations Synergy Baku et Axeon Cycling Team de montrer le maillot en tête de groupe, à plus de 10 minutes des hommes de tête.




Comme si sa supériorité au sprint ne suffisait pas, Aidis Kruopis allait recevoir un petit coup de pouce dans sa quête du maillot vert. Son rival le plus proche, Asbjørn Kragh Andersen, allait être impliqué dans une chute. Sans gravité heureusement, mais suffisant pour le repousser à plusieurs minutes du peloton et l'empêcher d'obtenir un accessit en fin d'étape. Coup dur également pour son frère Søren, impliqué lui aussi et qui allait connaître le même sort. Septième du général le matin même, il allait nécessairement reculer.




Retour à l'avant où Clément Koretzky plaçait une première attaque à 13 kilomètres de la ligne. Et la première semblait bien être la bonne puisque seul Alexandre Blain arrivait à revenir. Trop épuisés pour recoller, leurs trois compagnons de route allaient terminer l'étape avec les moyens du bord. Après des jours difficiles, le cyclisme français pouvait enfin espérer un nouveau succès sur son tour national !




Le duo allait bien collaborer jusqu'à la flamme rouge, soucieux de distancer définitivement la menace des autres coureurs intercalés. Et, à un kilomètre du but, Alexandre Blain se dévoilait et prenait rapidement quelques longueurs ! Osé de lancer le sprint de si loin. Cela allait-il payer ?




Et la réponse est non, malheureusement pour Marseille 13 - KTM. Rapidement dans le rouge, le Niçois allait voir Clément Koretzky revenir et le devancer sur la ligne. Quelle victoire pour l'équipe Vorarlberg, pas forcément à la fête depuis le début du Tour de France !




4'52 plus tard, Benoît Sinner réglait le peloton. Et 3'08 plus tard, la fratrie Kragh Andersen en terminait, dépitée. Malgré l'aide de leurs coéquipiers, ils n'auront jamais pu recoller au peloton. Conséquences directes, Søren se retrouvait expulsé du Top 10 au général et Asbjørn, certes, toujours deuxième à l'annexe par points, accusait un retard de 90 points quasiment irréversible.


Le classement de la quinzième étape




1. 🇫🇷 Clément Koretzky (Team Vorarlberg) 4h04'04
2. 🇫🇷 Alexandre Blain (Marseille-13-KTM) s.t.
3. 🇺🇸 Philip O'Donell (Axeon Cycling Team) + 1'00
4. 🇵🇹 Domingos Gonçalves (Efapel - Glassdrive) + 1'36
5. 🇧🇪 Gaëtan Bille (Vérandas Willems) s.t.
6. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 4'52
7. 🇧🇪 Antoine Demoitié (Wallonie - Bruxelles) s.t.
8. 🇮🇹 Andrea Palini (SkyDive Dubai Pro Cycling Team) s.t.
9. 🇱🇹 Aidis Kruopis (An Post - Chainreaction) s.t.
10. 🇨🇦 Ryan Anderson (Optum p/b Kelly Benefit Strategies) s.t.

Suite du classement:
 


Le classement général

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 57h48'21
2. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) + 51
3. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) + 1'26
4. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) + 1'36
5. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 4'01
6. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) + 6'02
7. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 8'11
8. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 8'27
9. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team) + 8'51
10. 🇮🇹 Matteo Spreafico (Team Idea 2010 ASD) + 10'36

Suite du classement:
 


Les classements annexes

Classement par points

1. 🇱🇹 Aidis Kruopis (An Post - Chainreaction) 260
2. 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) 170
3. 🇧🇪 Antoine Demoitié (Wallonie - Bruxelles) 139

Suite du classement:
 


Classement du meilleur grimpeur

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 84
2. 🇲🇩 Alexandr Pliuschin (Synergy Baku Cycling Project) 76
3. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 75

Suite du classement:
 


Classement du meilleur jeune

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 57h49'12
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 3'10
3. 🇮🇹 Matteo Spreafico (Team Idea 2010 ASD) + 9'45

Suite du classement:
 


Classement par équipes

1. 🇫🇷 Equipe de l'Armée de Terre 172h34'03
2. 🇹🇷 Torku Seker Spor + 15'49
3. 🇫🇷 Marseille-13-KTM + 19'33

Suite du classement:
 

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Eber

avatar

Messages : 15728
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 27
Localisation : Dans sa roue

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Ven 6 Avr 2018 - 19:48

Le jeu a décidé que c'était une étape de transition, donc l'échappée va au bout : soit ! :/

Bevin loupe le Top 10 de peu... Sad

____________________________________________________________________________________________________


Hamster du forum ≧◔◡◔≦ - Mangeur de cacahuètes :bave:
Ligue 2018 : Manager de l'équipe Mitchelton-Scott (Équipe)
Rivals Manager 2018 : 7966 points (Équipe)
Awards 2018 : Le plus bel avatar / Le plus sympa / Le plus serviable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheng Ji

avatar

Messages : 32848
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Lun 9 Avr 2018 - 10:48

Eber a écrit:
Le jeu a décidé que c'était une étape de transition, donc l'échappée va au bout : soit ! :/

Bevin loupe le Top 10 de peu... Sad

Merci Eber de prendre le temps de commenter coucou

Bien seul malheureusement Rolling Eyes

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cheng Ji

avatar

Messages : 32848
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Lun 9 Avr 2018 - 10:59

Les favoris de retour aux affaires ?

Après une journée calme qui a mis les baroudeurs à l'honneur, le peloton approchait encore un peu plus des Alpes. Alors que le classement général est loin d'être figé, le Col de Manse offre des options intéressantes pour faire des écarts avant les étapes de haute montagne.


Le parcours

Etape 16 | Bourg de Péage - Gap | 197,8 kilomètres | Étape de moyenne montagne



Les favoris

⭐ ⭐ ⭐

🇭🇷 Radoslav Rogina, 🇦🇹 Markus Eibegger, 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers

⭐ ⭐

🇫🇷 Julien El Farès, 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart, 🇩🇪 Silvio Herklotz

⭐

🇫🇷 Quentin Pacher, 🇫🇷 Thomas Damuseau, 🇫🇷 Guillaume Levarlet, 🇵🇱 Tomasz Marczynski


Le déroulé de l'étape

Inspirés par la victoire de Clément Koretzky la veille, ils sont quatre à tenter leur chance pour espérer lever les bras à Gap, en baroudeur. Gaëtan Bille, déjà en vue la veille, se retrouve une fois encore aux avant-postes, accompagné de Marc Christian Garby (Team Idea 2010), de Julien Guay (Auber 93) et... du vainqueur d'hier, décidé à retenter sa chance malgré la fatigue ! Le peloton les laisse filer sans émettre la moindre réticence.




Les équipes Adria Mobil et Synergy Baku mènent la chasse à un tempo modéré, si bien qu'à 100 kilomètres du but, le quatuor d'attaquants dispose de 4'20 de marge. Encore trop peu pour rêver de victoire.




L'ascension du Col de Cabre, longue de 10 kilomètres, va voir une réduction de l'écart de l'ordre d'une minute. Au sommet, Clément Koretzky accélère pour prendre les points et la prime promise au coureur passant en tête au Grand Prix de la Montagne. Cela ne désorganise pour autant pas l'échappée, chacun prenant ses relais avec application.




A l'arrière, une chute implique une douzaine de coureurs, dont le maillot vert Aidis Kruopis qui se retrouve dans un groupe attardé. Cela ne devrait pas avoir de conséquences aujourd'hui, les délais étant suffisamment larges pour éviter toute mauvaise surprise. Par contre, pour Sebastian Lander, cet incident signifie la fin de son Tour de France. Le Danois est contraint à l'abandon.




La partie de manivelle entre les échappés et le peloton allait durer jusque dans les premières pentes du Col de Manse. Les quatre courageux du jour, malgré une lutte acharnée, se font toutefois avaler par les équipiers des favoris qui commencent à replacer leurs leaders. Aujourd'hui, c'est un puncheur qui devrait s'imposer à Gap. Markus Eibegger est d'ailleurs le premier à mettre le feu aux poudres. Rapidement, il bouche le trou le séparant de Clément Koretzky, dernier rescapé, puis le dépose littéralement sur place.

Évidemment, il ne s'agit pas de laisser trop de champ à l'Autrichien, encore très proche au classement général. Radoslav Rogina l'a bien compris et part en chasse, pour protéger son maillot jaune. Mais 40'' séparent déjà les deux hommes.




En réagissant à contre-temps pour ne pas se mettre directement dans le rouge, un quatuor s'extirpe ensuite de ce qu'il reste du peloton. Silvio Herklotz, Kevin Seeldraeyers, Benoît Sinner et Søren Kragh Andersen se retrouvent intercalés, à 1'20 du grimpeur de Synergy Baku. Les quatre premiers du général se sont donc lancé dans une course-poursuite effrénée et les positions pourraient bien une fois encore être bouleversées sur la ligne d'arrivée.




A un peu moins de 10 kilomètres du but, Markus Eibegger bascule dans la descente vers Gap. Sûr de sa force, il a légèrement augmenté son avance sur le Croate d'Adria Mobil et est en passe de faire la bonne opération du jour. Derrière, les positions sont resserrées et Tao Geoghegan Hart et Tomasz Marczynski ont fait la jonction tandis que Kevin Seeldraeyers semble en difficulté.




Quel numéro de Markus Eibegger ! Alors qu'il semblait être un peu en deçà lors des dernières étapes montagneuses, l'Autrichien réussit l'exploit de revenir dans la course à la victoire finale. Attentif et alerte dans la descente, il ne commet aucune erreur et s'octroie un succès bien mérité. Reste à voir le temps grappillé sur ses rivaux directs...




Ils sont 5 à arriver un peu après. Benoît Sinner, très bon aujourd'hui, règle tout le monde grâce à sa bonne pointe de vitesse et prend quelques bonifications. Tao Geoghegan Hart, Silvio Herklotz, Tomasz Marczynski et Radoslav Rogina sont classés dans le même temps, à 1'24 du coureur de la formation azérie. Pour deux minuscules secondes, le coureur croate conserve la tunique de leader ! Quel Tour de France !




Le grand perdant est évidemment Kevin Seeldraeyers qui laisse s'égrainer encore 24'' avant d'arriver. Le Belge, pourtant brillant il y a deux jours, voit même Tao Geoghegan Hart menacer sa position.


Le classement de la seizième étape




1. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) 4h35'24
2. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 1'24
3. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) s.t.
4. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) s.t.
5. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) s.t.
6. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) s.t.
7. 🇫🇷 Quentin Pacher (Equipe de l'Armée de Terre) + 1'48
8. 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) s.t.
9. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team) s.t.
10. 🇫🇷 Guillaume Levarlet (Auber 93) s.t.

Suite du classement:
 


Le classement général

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 62h25'09
2. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) + 2
3. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) + 51
4. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) + 1'50
5. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 3'57
6. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) + 6'26
7. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 8'05
8. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 8'27
9. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team) + 9'15
10. 🇮🇹 Matteo Spreafico (Team Idea 2010 ASD) + 11'00

Suite du classement:
 


Les classements annexes

Classement par points

1. 🇱🇹 Aidis Kruopis (An Post - Chainreaction) 260
2. 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) 181
3. 🇮🇹 Mattia Gavazzi (Amore & Vita - Selle SMP) 148

Suite du classement:
 


Classement du meilleur grimpeur

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 87
2. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 77
3. 🇲🇩 Alexandr Pliuschin (Synergy Baku Cycling Project) 76

Suite du classement:
 


Classement du meilleur jeune

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 62h26'00
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 3'06
3. 🇮🇹 Matteo Spreafico (Team Idea 2010 ASD) + 10'09

Suite du classement:
 


Classement par équipes

1. 🇫🇷 Equipe de l'Armée de Terre 186h25'15
2. 🇹🇷 Torku Seker Spor + 15'49
3. 🇫🇷 Marseille-13-KTM + 19'57

Suite du classement:
 

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Petersagan22

avatar

Messages : 11981
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 20
Localisation : Mons, Belgique

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Lun 9 Avr 2018 - 11:22

La course au maillot jaune est vraiment top :bave: Seeldrayers qui perd du temps Sad

____________________________________________________________________________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Eber

avatar

Messages : 15728
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 27
Localisation : Dans sa roue

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Lun 9 Avr 2018 - 19:49

Le podium n'est pas encore joué, c'est captivant comme Tour de France, bien plus qu'IRL ! :hap:

Le sort de Dyball est scellé, je pense qu'il n'ira pas plus haut, à moins qu'il me fasse mentir Razz

____________________________________________________________________________________________________


Hamster du forum ≧◔◡◔≦ - Mangeur de cacahuètes :bave:
Ligue 2018 : Manager de l'équipe Mitchelton-Scott (Équipe)
Rivals Manager 2018 : 7966 points (Équipe)
Awards 2018 : Le plus bel avatar / Le plus sympa / Le plus serviable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheng Ji

avatar

Messages : 32848
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 11 Avr 2018 - 10:20

Petersagan22 a écrit:
La course au maillot jaune est vraiment top :bave: Seeldrayers qui perd du temps Sad

Eber a écrit:
Le podium n'est pas encore joué, c'est captivant comme Tour de France, bien plus qu'IRL ! :hap:

Le sort de Dyball est scellé, je pense qu'il n'ira pas plus haut, à moins qu'il me fasse mentir Razz

Oui, jusque là, ça se tient vraiment dans un mouchoir de poche, avec quatre coureurs qui ont leurs temps forts et leurs temps faibles Cool

Il reste toutes les Alpes Eber, Dyball peut encore gagner des places... ou en perdre Razz

La suite dans quelques minutes Wink

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cheng Ji

avatar

Messages : 32848
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 11 Avr 2018 - 11:34

Qui prendra l'avantage ?

Alors qu'il ne reste déjà plus que 5 étapes, rien n'est fait au classement général. Quatre hommes sont encore en mesure de ramener le maillot jaune à Paris. L'arrivée à Pra-Loup, dans les Alpes, pourrait permettre d'y voir plus clair, surtout que la fatigue commence à peser dans les jambes.


Le parcours

Etape 17 | Digne les Bains - Pra-Loup | 159,8 kilomètres | Étape de haute montagne



Les favoris

⭐ ⭐ ⭐

🇭🇷 Radoslav Rogina, 🇵🇱 Tomasz Marczynski, 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers

⭐ ⭐

🇦🇹 Markus Eibegger, 🇫🇷 Yoann Barbas, 🇫🇷 Quentin Pacher

⭐

🇬🇧 Tao Geoghegan Hart, 🇩🇪 Silvio Herklotz, 🇫🇷 Guillaume Levarlet, 🇫🇷 Julien Loubet


Le déroulé de l'étape

Alors que la fin de la Grande Boucle arrive vite, certaines équipes n'ont pas encore réussi à s'illustrer d'une quelconque manière que ce soit. Prendre l'échappée, sur une étape où les baroudeurs pourraient avoir leur mot à dire, est une bonne option pour justifier l'invitation de prestige qui leur a été accordée. Ainsi, ils sont 8 coureurs à se retrouver aux avant-postes, dès les premiers kilomètres : Tom Zirbel, Fabien Canal, Sébastien Delfosse, Ignatas Konovalovas, Neil Van der Ploeg, Alessandro Pettiti, Kai Reus et Thomas Nybo Riis.




Dans les deux premières côtes répertoriées, Kai Reus, le Néerlandais de Vérandas Willems, se montre à son avantage en jouant les points distribués à chaque GPM. Derrière, la formation Torku a pris les rênes et imprime un tempo relativement soutenu, ou du moins suffisant pour ne pas laisser l'écart se creuser. Kevin Seeldraeyers ou Tomasz Marczynski envisageraient-ils quelque chose dans le final ?




Dans le Col de la Colle Saint Michel, classé en deuxième catégorie, Tom Zirbel et Sébastien Delfosse allaient être irrémédiablement lâchés par leurs compagnons de route. Moins bons grimpeurs, ils disaient déjà adieu à la victoire d'étape. Un cran plus bas, le peloton avait déjà fortement diminué et ne comportait plus que 64 unités, alors qu'une soixantaine de kilomètres restaient à couvrir. A noter dans la descente, la chute du maillot vert Aidis Kruopis. Touché, il allait tout de même repartir au sein d'un groupe attardé. Pour le Lituanien, rallier Paris était désormais la seule condition pour monter sur le podium des Champs Elysées.




Long de 13 kilomètres, le Col d'Allos constituait la principale difficulté de la journée. Avec des premières pentes assez abordables, c'était surtout à l'approche du sommet que la décision pouvait se faire, à l'avantage des meilleurs grimpeurs. Justement, peu après la mi-pente, un trio, qui allait vite devenir un duo, s'extirpait de l'échappée. Plus à l'aise en montagne, Fabien Canal et Kai Reus se débarrassaient du résistant Neil Van der Ploeg. L'Australien d'Avanti ne craquait pas totalement mais naviguait à quelques longueurs du binôme emmené par le sociétaire de l'Équipe de l'Armée de Terre.




Au sein du groupe des favoris, le premier à se dévoiler était le Tunisien Adil Jelloul (SkyDive Dubaï). Quatorzième du général à plus de 15', il ne constituait pas une menace directe, mais tentait audacieusement de grappiller quelques places pour se rapprocher du Top 10. Mais une autre attaque, beaucoup plus sérieuse, allait survenir peu après, celle de Kevin Seeldraeyers. Elle était attendue, du fait du travail accompli par sa formation. En difficulté la veille lors du numéro de Markus Eibegger, le Belge devait tenter le tout pour le tout pour combler son retard sur ses rivaux croate et autrichien.




Évidemment, derrière, certains tentaient de réagir, soit par une accélération violente, soit au train. Ainsi, les principaux protagonistes de ce Tour de France faisaient une fois encore étalage de leur supériorité. Markus Eibegger et Tao Geoghegan Hart dans un premier temps, puis Radoslav Rogina et Silvio Herklotz dans un second, mettaient tout en oeuvre pour recoller aux basques du coureur de Torku.




A la bascule, dans la descente avant la dernière montée vers Pra-Loup, la situation était la suivante : Kevin Seeldraeyers avait rejoint le duo d'échappés constitué de Kai Reus et Fabien Canal. 22'' plus loin, Markus Eibegger semblait bien parti pour se vêtir du maillot jaune, puisqu'il repoussait déjà Radoslav Rogina à plus d'une minute ! Intercalé, Tao Geoghegan Hart et Adil Jelloul pouvaient eux aussi faire une bonne opération.




Si Kai Reus allait littéralement exploser dans la descente, Fabien Canal n'allait pas non plus faire long feu face à la forme étincelante de Kevin Seeldraeyers. Dès le pied du col final, long de 5,5 kilomètres, le Belge remettait une accélération franche et s'envolait, seul. Surtout, les écarts commençaient à être extrêmement inquiétants et le classement général risquait fort d'être bouleversé !

Aérien, le coureur de Torku n'allait jamais être revu, ni même inquiété. Il prenait même le temps de savourer dans les derniers mètres, insolent de facilité et sûr de sa force. Quel numéro de celui qui était le grand favori de ce Tour de France et qui remettait enfin les pendules à l'heure après deux semaines d'errance.




En deuxième position, on retrouvait un surprenant Julien Loubet, très discret jusqu'à l'ascension de Pra-Loup, puis littéralement déchaîné pour rattraper un à un les coureurs partis avant lui. Mais le coureur de Marseille-13-KTM déboursait déjà 1'42 ! Puis Markus Eibegger en terminait à son tour, quelques secondes plus tard. L'Autrichien restait dans la course pour la victoire au classement général. Tout le contraire de Radoslav Rogina, seulement dixième de l'étape à 5'21. Incapable de tenir la distance, le Croate d'Adria Mobil perdait évidemment son maillot jaune, au profite de Kevin Seeldraeyers.




Cette première étape alpestre a eu le mérite d'éclaircir les positions. Si le Belge et l'Autrichien se tenaient encore en 14'', leurs plus proches poursuivants avaient maintenant un retard de plus de 3'40 à combler. Pas infaisable cela dit...


Le classement de la dix-septième étape

1. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) 4h14'14
2. 🇫🇷 Julien Loubet (Marseille-13-KTM) + 1'42
3. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) + 1'56
4. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 3'04
5. 🇫🇷 Fabien Canal (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.
6. 🇫🇷 Guillaume Levarlet (Auber 93) s.t.
7. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) s.t.
8. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team + 4'26)
9. 🇫🇷 Quentin Pacher (Equipe de l'Armée de Terre) + 5'12
10. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) + 5'21

Suite du classement:
 


Le classement général




1. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) 66h41'03
2. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) + 14
3. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) + 3'41
4. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) + 4'32
5. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 5'21
6. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 9'51
7. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 11'46
8. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team) + 12'01
9. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) + 13'51
10. 🇫🇷 Guillaume Levarlet (Auber 93) + 15'46

Suite du classement:
 


Les classements annexes

Classement par points

1. 🇱🇹 Aidis Kruopis (An Post - Chainreaction) 266
2. 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) 181
3. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) 159

Suite du classement:
 


Classement du meilleur grimpeur

1. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) 101
2. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 87
3. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) 83

Suite du classement:
 


Classement du meilleur jeune

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz Team Stölting 66h45'35
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart Axeon Cycling Team + 49
3. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen Team TREFOR - Blue Water + 11'16

Suite du classement:
 


Classement par équipes

1. 🇫🇷 Equipe de l'Armée de Terre 199h21'34
2. 🇹🇷 Torku Seker Spor + 12'01
3. 🇫🇷 Marseille-13-KTM + 20'02

Suite du classement:
 

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Justin26

avatar

Messages : 5982
Date d'inscription : 27/06/2015
Age : 15
Localisation : #TeamAru #TeamASSE

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 11 Avr 2018 - 11:59

Ce numéro de Seeldraeyers Surprised
Le général encore relancé, chaque jour un leader gagne du temps et un autre en perd, quel suspens Cool

____________________________________________________________________________________________________


Awards :
 


#TeamLutsenko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber

avatar

Messages : 15728
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 27
Localisation : Dans sa roue

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 11 Avr 2018 - 20:35

Ce bougre de Ben Dyball me fait mentir en plus ! Razz

____________________________________________________________________________________________________


Hamster du forum ≧◔◡◔≦ - Mangeur de cacahuètes :bave:
Ligue 2018 : Manager de l'équipe Mitchelton-Scott (Équipe)
Rivals Manager 2018 : 7966 points (Équipe)
Awards 2018 : Le plus bel avatar / Le plus sympa / Le plus serviable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheng Ji

avatar

Messages : 32848
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Ven 13 Avr 2018 - 9:57

Justin26 a écrit:
Ce numéro de Seeldraeyers Surprised
Le général encore relancé, chaque jour un leader gagne du temps et un autre en perd, quel suspens Cool

Oui, Seeldraeyers était en feu sur cette étape Surprised C'est vrai que je n'ai pas eu trop à me plaindre du scénario proposé jusque là Smile Merci pour ton commentaire Justin coucou

Eber a écrit:
Ce bougre de Ben Dyball me fait mentir en plus ! Razz

Tu vois Eber, tant que la ligne n'est pas franchie... Razz
Merci pour ton commentaire coucou

La suite arrive aujourd'hui normalement bounce

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !
Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
» Les petits santons ;-)
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Place des Artistes :: L'atelier Récits :: Récits PCM-
Sauter vers: