AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur PCM Village, venez profiter du forum et du chat !
Derniers sujets
» Awards cyclistes de PCM Village
Aujourd'hui à 20:51 par betancur214

» [Animation] Calendrier de l'Avent !
Aujourd'hui à 19:50 par paul08160

» [Récit du mois ****] Menez l'équipe du Village vers les sommets !
Aujourd'hui à 19:07 par Petersagan22

» Pet'Airlines
Aujourd'hui à 17:46 par Cheng Ji

» Hockey
Aujourd'hui à 14:51 par Petersagan22

» Maillots 2019
Aujourd'hui à 12:26 par Petersagan22

» Cyclo-cross
Aujourd'hui à 11:45 par paul08160

» Cyclisme sur piste
Aujourd'hui à 9:36 par Cheng Ji

» Programme simulateurs 2018
Hier à 19:50 par paul08160

Sondage
Quel est votre sentiment à propos du parcours du Tour de France 2019 ?
Extrêmement satisfait
7%
 7% [ 2 ]
Plutôt satisfait
44%
 44% [ 12 ]
Mitigé
33%
 33% [ 9 ]
Plutôt déçu
7%
 7% [ 2 ]
Extrêmement déçu
7%
 7% [ 2 ]
Total des votes : 27
Meilleurs posteurs
Cheng Ji
 
anthomenchov
 
betancur214
 
Pierre80500
 
LeSuisse
 
Jésus de Nazareth
 
Eber
 
Kwiato
 
Joaquim59
 
Petersagan22
 

Partagez | 
 

 [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Petersagan22

avatar

Messages : 12361
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 20
Localisation : Mons, Belgique

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Lun 26 Mar 2018 - 16:28

Les belges toujours pas à la fête :hap: 
Herklotz vraiment très fort Surprised

____________________________________________________________________________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheng Ji

avatar

Messages : 33701
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 28 Mar 2018 - 11:11

Eber a écrit:
Ce solo de 8 kilomètres de Silvio qui fait la différence ! Shocked :bave:

Ben s'est accroché pour être dans le Top 10 ! Cool

Le Tour est totalement relancé ! bounce

Sazee a écrit:
Herklotz Shocked

Petersagan22 a écrit:
Les belges toujours pas à la fête :hap: 
Herklotz vraiment très fort Surprised

Ouep, Herklotz n'était pas là pour compter les pâquerettes :hap:

La suite sans plus attendre, avec à nouveau la montagne bounce

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cheng Ji

avatar

Messages : 33701
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 28 Mar 2018 - 11:11

Silvio Herklotz, pour enfoncer le clou ?

Les favoris pour le classement général ont pu jauger les forces en présence lors de l'arrivée à La Pierre Saint Martin. Intraitable, Silvio Herklotz a mis tout le monde d'accord. Confirmera-t-il sa supériorité aujourd'hui ou paiera-t-il ses efforts ?


Le parcours

Etape 11 | Pau - Cauterets | 189,9 kilomètres | Étape de haute montagne



Les favoris

⭐ ⭐ ⭐

🇧🇪 Kevin Seeldraeyers, 🇫🇷 Quentin Pacher, 🇭🇷 Radoslav Rogina

⭐ ⭐

🇦🇹 Markus Eibegger, 🇫🇷 Yoann Barbas, 🇩🇪 Silvio Herklotz

⭐

🇫🇷 Benoît Sinner, 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart, 🇫🇷 Yann Guyot, 🇵🇱 Tomasz Marczynski


Le déroulé de l'étape

Tout de jaune vêtu, Silvio Herklotz abordait cette étape dans la peau du favori numéro 1, après sa démonstration de la veille. Une physionomie de course que le jeune Allemand n'était pas habitué à vivre, surtout à un tel niveau. Son équipe et lui allaient-ils être en mesure de contrôler la course de bout en bout ?




En tout cas, l'étape démarrait fort. Dès le départ de Pau, plusieurs baroudeurs tentaient leur chance, notamment dans l'optique de jouer les points pour le maillot à pois. Avec un col de première catégorie et un HC juste derrière, il y avait de quoi collecter un pactole intéressant. Des coureurs déjà vus à l'avant se mettaient en évidence, comme Thomas Damuseau ou Tom Zirbel, mais également d'autres qui osaient quitter le peloton principal pour la première fois, comme Dries De Bondt (Vérandas Willems) et le leader du Team Vorarlberg Clément Koretzky.




Peu disposé à laisser filer 12 hommes, le peloton allait contrôler et filtrer les attaques jusqu'au premier GPM. Dans celui-ci, un trio à sa convenance prenait enfin le large. Déjà mentionnés plus haut, Thomas Damuseau et Dries De Bondt étaient encore de la partie, rejoints par un second Belge, Joeri Calleeuw. Vérandas Willems plaçait donc deux hommes aux avant-postes, pour accompagner le puncheur de Roubaix-Lille Métropole.




Dix-neuvième au général, à 10'46 du maillot jaune, le Français ne constituait pas une menace directe, mais restait encore suffisamment proche pour inciter les équipes de leaders à rouler. La première moitié du parcours était principalement animée par les intermédiaires. Thomas Damuseau prenait quelques points pour le classement de la montagne, tandis que Guillaume Boivin était le seul homme rapide à jouer le sprint intermédiaire. De quoi réduire très légèrement l'écart avec Aidis Kruopis.




Les choses sérieuses commençaient avec le pied du Col d'Aspin, à 80 kilomètres du but. Le vainqueur d'étape tricolore ayant lâché ses voisins d'outre-Quiévrain, il abordait cette difficulté seul en tête, avec 1'30 de marge sur un peloton encore au complet.




Peu concerné pour le moment, le groupe principal était emmené par la Team Stölting, sur un train de sénateur. Ainsi, au sommet du col, l'avance de Thomas Damuseau avait été multipliée par quatre ! Dire que les favoris avaient fait le choix d'escamoter cette difficulté, sans doute trop loin de l'arrivée, est un doux euphémisme.




C'est dans la descente qui suivait qu'une première sélection allait s'opérer, avec de véritables cassures. Ils se retrouvaient seulement à 23 en chasse derrière l'homme de tête. Au rang des principaux absents, Julien Loubet, Guillaume Levarlet ou encore Yann Guyot naviguaient à une trentaine de secondes. Rien de perdu donc, même si cela n'avait rien de rassurant. Idem pour Andrea Palini (SkyDive Dubaï), seizième du général, un peu plus loin encore.

Un ralentissement du rythme au pied du Col du Tourmalet allait justement permettre un regroupement quasi général. Mais cela ne profitait pas à l'échappé qui semblait avoir présumé de ses forces et ne possédait plus que 3'22 de marge. L'Équipe de l'Armée de Terre et Adria Mobil effectuaient le plus gros du travail désormais.




Passé la mi-pente, et les pourcentages les plus difficiles, Thomas Damuseau retrouvait un second souffle et maintenant une avance confortable sur un groupe encore conséquent, de 25 hommes. Allait-il être en mesure d'ajouter un quatrième succès à la collection de Roubaix-Lille Métropole ? Rien d'acquis puisque, à 2 kilomètres du sommet du col hors-catégorie, le champion de Nouvelle-Zélande Joseph Cooper, sociétaire d'Avanti Racing Team, partait à sa poursuite !




Assez loin au général, il profitait du bon de sortie accordé par les favoris, formant un ensemble de 17 coureurs. Dans la longue descente, les écarts allaient plus ou moins se stabiliser. Seul le dernier attaquant néo-zélandais réalisait un numéro d'équilibriste et effectuait la jonction avec la tête, avant la montée vers Cauterets. Immédiatement, il profitait de l'épuisement du Français pour repartir de l'avant, sans l'attendre.




Assez longue mais avec seulement 4,2% de pente moyenne, l'ascension vers Cauterets ne semblait pas propice à de gros écarts. Toutefois, à 8 kilomètres de la ligne, ils n'étaient plus que 6 dans la roue du maillot jaune qui menait la chasse. Silvio Herklotz y allait même de son accélération, pour jauger ses rivaux. Kevin Seeldraeyers répondait du tac au tac. Au rayon des perdants, Thomas Marczynski laissait une fois encore penser que les débuts de cols n'étaient pas fait pour lui, en rétrogradant sérieusement. Ben Dyball, solide la veille, éprouvait les pires difficultés du monde à suivre le rythme.




Finalement, l'attaque de Tao Geoghegan Hart allait mettre le feu aux poudres ! Le Britannique se dressait sur les pédales et, en quelques secondes, prenait une avance conséquente. Radoslav Rogina et Benoît Sinner tentaient de suivre, tout comme Kevin Seeldraeyers, un peu à contre-temps.




Lancé comme une balle, le coureur d'Axeon était sur le point de reprendre Joseph Cooper, toujours en tête. Sous la flamme rouge, les deux hommes étaient quasiment roue dans roue. Mais le Néo-Zélandais allait jeter ses dernières forces et s'imposer au terme d'un numéro en solitaire spectaculaire ! Certes déçu, Tao Geoghegan Hart était tout de même celui qui réalisait la meilleure opération au général.




21'' plus tard, le Croate d'Adria Mobil et le Français de l'Armée de Terre limitaient la casse. Radoslav Rogina pouvait même espérer ravir le maillot jaune des épaules de Silvio Herklotz en cas de défaillance de celui-ci. C'était ensuite au tour de Kevin Seeldraeyers de couper la ligne, à 55'' du vainqueur. Régulier mais toujours pas au top, le leader de Torku continuait sa course discrète.




Enfin, au sein d'un petit groupe, le porteur du maillot jaune en terminait, à 1'32. Trop juste pour suivre les attaques aujourd'hui, le coureur de Stölting aura fait le choix intelligent de monter au train et conserve son paletot pour 35''. Impérial la veille, prenable aujourd'hui, le jeune Allemand allait devoir gérer ses temps forts et ses temps faibles pour rester leader le plus longtemps possible.





Le classement de la onzième étape

1. 🇳🇿 Joseph Cooper (Avanti Racing Team) 5h02'51
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) s.t.
3. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) + 21
4. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.
5. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) + 55
6. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 1'32
7. 🇫🇷 Quentin Pacher (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.
8. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) s.t.
9. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) s.t.
10. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.

Suite du classement:
 


Le classement général

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 38h41'39
2. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) + 35
3. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) + 1'28
4. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) + 2'09
5. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 4'36
6. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) + 5'20
7. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 5'44
8. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 5'53
9. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 6'26
10. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team) + 6'57

Suite du classement:
 


Les classements annexes

Classement par points

1. 🇱🇹 Aidis Kruopis (An Post - Chainreaction) 222
2. 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) 170
3. 🇧🇪 Antoine Demoitié (Wallonie - Bruxelles) 122

Suite du classement:
 


Classement du meilleur grimpeur

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 63
2. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) 52
3. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) 42

Suite du classement:
 


Classement du meilleur jeune

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 38h41'39
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 4'36
3. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 5'44

Suite du classement:
 


Classement par équipes

1. 🇫🇷 Equipe de l'Armée de Terre 115h10'59
2. 🇹🇷 Torku Seker Spor + 5'20
3. 🇳🇿 Avanti Racing Team + 11'02

Suite du classement:
 

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Petersagan22

avatar

Messages : 12361
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 20
Localisation : Mons, Belgique

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 28 Mar 2018 - 11:32

Seeldrayers reprend un peu de temps banana 
Une échappée qui gagne :peur: Mais il fait un gros finish Surprised Herklotz tient encore le choc pour le moment bounce

____________________________________________________________________________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joaquim59

avatar

Messages : 12536
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 16
Localisation : Dans le nord

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 28 Mar 2018 - 14:37

Herklotz qui fait une Froome à La Pierre St Martin, plus d'une minute d'avance Shocked Sympa de voir Dyball à l'avant Smile
Thomas Damuseau souvent devant, ça fait plaisir +1 Tao proche de gagner une étape, ce serait pas étonnant qu'il en claque une avant la fin du Tour, je mets une pièce sur lui Razz Demoitié fait aussi des bons trucs Crying or Very sad

Curieux de voir si Herklotz pourra garder le maillot jaune, mais en tout cas, c'est toujours aussi bien +1

____________________________________________________________________________________________________

:noel::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.puritorodriguez.com/
Cheng Ji

avatar

Messages : 33701
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Ven 30 Mar 2018 - 13:59

Petersagan22 a écrit:
Seeldrayers reprend un peu de temps banana 
Une échappée qui gagne :peur: Mais il fait un gros finish Surprised Herklotz tient encore le choc pour le moment bounce


Joaquim59 a écrit:
Herklotz qui fait une Froome à La Pierre St Martin, plus d'une minute d'avance Shocked Sympa de voir Dyball à l'avant Smile
Thomas Damuseau souvent devant, ça fait plaisir +1  Tao proche de gagner une étape, ce serait pas étonnant qu'il en claque une avant la fin du Tour, je mets une pièce sur lui Razz  Demoitié fait aussi des bons trucs Crying or Very sad

Curieux de voir si Herklotz pourra garder le maillot jaune, mais en tout cas, c'est toujours aussi bien +1

Merci pour vos commentaires, ça fait vraiment plaisir Wink coucou

La suite arrive bounce

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cheng Ji

avatar

Messages : 33701
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Ven 30 Mar 2018 - 14:00

Qui prendra l'ascendant ?

Troisième et dernière étape pyrénéenne aujourd'hui pour le peloton. Après un numéro en solitaire, Silvio Herklotz a affiché ses limites la veille mais reste en jaune. Quelle va être la tendance au Plateau de Beille ? Certains favoris se replaceront-ils dans la lutte à la première place ?


Le parcours

Etape 12 | Lannemezan - Plateau de Beille | 196,9 kilomètres | Étape de haute montagne



Les favoris

⭐ ⭐ ⭐

🇧🇪 Kevin Seeldraeyers, 🇵🇱 Tomasz Marczynski, 🇭🇷 Radoslav Rogina

⭐ ⭐

🇫🇷 Quentin Pacher, 🇫🇷 Yoann Barbas, 🇫🇷 Julien Loubet

⭐

🇩🇪 Silvio Herklotz, 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart, 🇫🇷 Guillaume Levarlet, 🇦🇹 Markus Eibegger


Le déroulé de l'étape

Avec deux cols de première catégorie, en plus de l'arrivée au Plateau de Beille, les coureurs en quête du maillot blanc à pois rouges avaient là une belle opportunité de faire la différence face aux favoris, pour le moment bien placés dans la course à cette annexe. Ainsi, les attaques se multipliaient une fois le départ fictif effectué. Après quelques tentatives infructueuses, un groupe conséquent, de 11 hommes, obtenait l'aval du peloton.




On retrouvait ainsi en tête, entre autres, quelques noms évocateurs comme Alexandre Pliuschin, le coureur protégé de la formation Synergy Baku, Joseph Cooper le vainqueur de la veille ou encore des habitués comme Flavien Dassonville, Tom Zirbel ou Andreas Walzel, porteur du maillot de meilleur grimpeur en début de Tour de France.




Mais dès le Col de Porter-d'Aspet, deuxième catégorie, ce groupe allait exploser et les moins bons grimpeurs réalisaient rapidement dans quel calvaire ils s'étaient lancés. A priori pas fatigué par ses efforts de la veille, le champion de Nouvelle-Zélande d'Avanti basculait en tête avec une minute d'avance. La descente et la portion de plaine allaient toutefois favoriser un regroupement partiel, avant d'attaquer le Col de la Core, long de 14 kilomètres.




Une fois encore, la sélection s'opérait au fil de la pente. Un quatuor composé de Joseph Cooper, Tom Zirbel, Alexandre Pliuschin et du Belge de Verandas Willems Elias Van Breussegem se relayait efficacement pour mettre dans le rouge leurs adversaires directs. Du côté du peloton, rien à signaler. A mi-parcours, les deux cols restants avaient encore de quoi freiner les ardeurs des meilleurs.

Comme plus tôt dans l'étape, certains baroudeurs de la première heure refaisaient leur retard dans la partie descendante, gardant un mince espoir d'accrocher les roues. Espoirs vains évidemment puisque derrière se dressait le Port de Lers, 6,6% de moyenne. C'est à mi-pente qu'un duo allait définitivement prendre l'avantage. Sans grande surprise les deux meilleurs grimpeurs du lot, Alexandre Pliuschin et Joseph Cooper se dressaient sur les pédales pour faire craquer des compagnons de route devenus plus des fardeaux qu'autre chose. Seraient-ils en mesure de contester la victoire d'étape aux hommes jouant le général ? Rien ne pouvait encore permettre de l'affirmer...




Au niveau du peloton, l'écrémage avait enfin commencer puisque seulement 100 coureurs arrivaient groupé en bas de la descente du Port de Lers. Et avec un retard de 3'34 sur le duo de tête. A 14 kilomètres de la ligne, dans les contreforts du Plateau de Beille, le Moldave et le Néo-Zélandais avaient concédé une minute supplémentaire, notamment en raison du temps très soutenu du Team Stölting. Silvio Herklotz avait-il retrouvé ses jambes de feu ?




Malheureusement, alors que les observateurs s'attendaient à des attaques de toute part, la première moitié du col allait être décevante, avec simplement une neutralisation de l'écart entre l'échappée et le groupe de grimpeur encore conséquent, laissant de bonnes chances aux audacieux de se jouer la gagne. Et Alexandre Pliuschin l'avait vite compris puisqu'il plaçait une attaque incisive à 4 kilomètres du sommet ! Tentant un temps de réagir du tac au tac, le sociétaire d'Avanti faisait finalement le choix de monter au train, espérant une défaillance de son rival.




Enfin, les choses bougeaient dans le peloton, à un peu plus de 3 bornes du but ! Alors que seul le seizième du général, Julien Antomarchi, avait été décramponné jusque là, Radoslav Rogina se découvrait et emmenait avec lui 5 coureurs : Guillaume Levarlet, Kevin Seeldraeyers, Tao Geoghegan Hart, Markus Eibegger et Tomasz Marczynski. Pas de trace du maillot jaune, en perdition en deuxième rideau, avec quelques outsiders ! Visiblement à bout, baissant la tête, tout laissait à penser qu'il allait devoir abdiquer aujourd'hui.




Et le Croate d'Adria Mobil, non content d'avoir décramponné le coureur du Team Stölting, attaquait une fois encore, sentant bien que certains étaient proches de la rupture ! Bien vu puisque seul Tao Geoghegan Hart se révélait en mesure de le suivre. Le duo s'entendait à merveille pour deux raisons, distancer leurs rivaux au général et reprendre le dernier rescapé de l'échappée matinale, pointé à 15'' ! Sous la flamme rouge, ils l'apercevaient et semblaient en mesure de le sauter sur la ligne.




Mais, dans un effort désespéré, Alexandre Pliuschin résistait pour 10 petites secondes et offrait une victoire ô combien prestigieuse à Synergy Baku ! Un succès mérité après une journée difficile et la menace constante du retour des favoris, finalement écartée in extremis.




La question était maintenant de savoir si Silvio Herklotz allait, oui ou non, conserver son maillot jaune. Arrivant exténué au sommet de cette dernière difficulté pyrénéenne, il luttait... Mais devait baisser pavillon et laisser Radoslav Rogina s'emparer de la première place du classement général pour 27''. Le plus offensif aujourd'hui, le Croate était récompensé de la plus belle des manières. Toutefois, après ce premier massif, rien n'était encore joué. Quatre coureurs se tenaient en 2'13, autant dire bien peu à la vue des prochaines échéances. Même un coureur comme Tao Geoghegan Hart, encore plus loin mais en grande forme ces deux derniers jours, pouvait effectuer un come-back retentissant.





Le classement de la douzième étape

1. 🇲🇩 Alexandr Pliuschin (Synergy Baku Cycling Project) 5h45'38
2. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) + 10
3. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) s.t.
4. 🇫🇷 Guillaume Levarlet (Auber 93) + 20
5. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 43
6. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) s.t.
7. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) s.t.
8. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) + 1'06
9. 🇫🇷 Quentin Pacher (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.
10. 🇳🇱 Kai Reus (Vérandas Willems) + 1'17

Suite du classement:
 


Le classement général




1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 44h27'56
2. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) + 27
3. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) + 1'32
4. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) + 2'13
5. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 4'03
6. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 5'57
7. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) + 5'58
8. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 7'01
9. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 7'43
10. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team) + 8'01

Suite du classement:
 


Les classements annexes

Classement par points

1. 🇱🇹 Aidis Kruopis (An Post - Chainreaction) 222
2. 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) 170
3. 🇧🇪 Antoine Demoitié (Wallonie - Bruxelles) 122

Suite du classement:
 


Classement du meilleur grimpeur

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 82
2. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 75
3. 🇲🇩 Alexandr Pliuschin (Synergy Baku Cycling Project) 73

Suite du classement:
 


Classement du meilleur jeune

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 44h28'23
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 3'36
3. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 6'34

Suite du classement:
 


Classement par équipes

1. 🇫🇷 Equipe de l'Armée de Terre 132h32'12
2. 🇹🇷 Torku Seker Spor + 4'38
3. 🇳🇿 Avanti Racing Team + 12'33

Suite du classement:
 

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joaquim59

avatar

Messages : 12536
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 16
Localisation : Dans le nord

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Ven 30 Mar 2018 - 21:18

Rogina et Pliuschin sont les grands gagnants de cette dernière étape pyrénéenne, alors que Herklotz a montré ses limites Surprised Ça relance un peu ce Tour, j'avais un peu peur que l'Allemand domine le Tour jusque Paris...
Toujours aussi bien +1

____________________________________________________________________________________________________

:noel::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.puritorodriguez.com/
Petersagan22

avatar

Messages : 12361
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 20
Localisation : Mons, Belgique

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Ven 30 Mar 2018 - 22:00

Seeldrayers ne semble pas dans le coup en comparaison avec Rogina. D'ailleurs il est très fort mais moins fort que le fameux Pliuschin :hap:

____________________________________________________________________________________________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre80500

avatar

Messages : 19651
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Sam 31 Mar 2018 - 10:50

On commence à distinguer les cadors de cette Grande Boucle, ça devient intéressant !
Pour l'instant les Français sont très discrets en montagne devant leur public, changement à venir dans les Alpes ?

____________________________________________________________________________________________________
Gold UCI WT Vainqueur de la Ligue 2014 avec BMC Racing Team


Palmarès du Sanguin du Nord aux Pronostics, 1er à remporter les 3 Grands Tours:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eber

avatar

Messages : 16265
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 27
Localisation : Dans sa roue

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Sam 31 Mar 2018 - 19:11

Rogina ne devrait plus quitter le maillot jaune normalement :hap:

Silvio perd le maillot pale

____________________________________________________________________________________________________


Hamster du forum ≧◔◡◔≦ - Mangeur de cacahuètes :bave:
Ligue 2018 : Manager de l'équipe Mitchelton-Scott (Équipe)
Rivals Manager 2018 : 8686 points (Équipe)
Awards 2018 : Le plus bel avatar / Le plus sympa / Le plus serviable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheng Ji

avatar

Messages : 33701
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Lun 2 Avr 2018 - 9:49

Et si la moyenne montagne leur jouait des tours ?

Sortant des Pyrénées et prenant la route des Alpes, le peloton allait affronter les traditionnelles étapes de transition, souvent vallonnées, toujours piégeuses, à un moment où les organismes commencent à souffrir après deux semaines de course...


Le parcours

Etape 13 | Muret - Rodez | 203,6 kilomètres | Étape de moyenne montagne



Les favoris

⭐ ⭐ ⭐

🇧🇪 Kevin Seeldraeyers, 🇦🇹 Markus Eibegger, 🇭🇷 Radoslav Rogina

⭐ ⭐

🇫🇷 Quentin Pacher, 🇫🇷 Julien El Farès, 🇫🇷 Guillaume Levarlet

⭐

🇩🇰 Søren Kragh Andersen, 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart, 🇫🇷 Thomas Damuseau, 🇵🇱 Tomasz Marczynski


Le déroulé de l'étape

C'est sous un beau soleil que le peloton quittait les Pyrénées pour rallier Rodez, préfecture de l'Aveyron. Radoslav Rogina, porteur du maillot jaune depuis la veille, arborait fièrement celui-ci en tête de peloton. Son équipe allait-elle prendre en main la poursuite derrière les échappées qui ne manqueraient pas de se former sur une journée aussi indécise ? En tout cas, 8 hommes prenaient rapidement les devants, sans que ce bon de sortie n'ait à être acquis de haute lutte.




Grischa Janorschke (Team Vorarlberg), Taylor Gunman (Avanti), Thomas De Troch (Vérandas Willems), Julien Guay (Auber 93), Philip O'Donnell (Axeon), Niels De Rooze (Veranclassic - Ekoi), Alexandre Blain (Marseille 13 - KTM) et Eugenio Bani (Amore & Vita) représentaient donc 8 formations différentes en tête, soit un bon coup à jouer pour les baroudeurs. Le plus dangereux au classement général, l'Américain d'Axeon, possédant 22'34 de retard, Adria Mobil n'avait guère à s'inquiéter de leur avance.




A 160 kilomètres de la ligne, une chute sans grande conséquence allait intervenir, piégeant toutefois quelques outsiders comme Julien El Farès ou Rémy Di Gregorio. Tout allait rentrer dans l'ordre après une course-poursuite de quelques minutes, même pas vraiment de quoi y laisser de l'influx nerveux.




Au passage du sprint intermédiaire, à mi-parcours, les baroudeurs ne possédaient qu'une avance relativement faible, de l'ordre de 2'25. Si les hommes de tête passait dans l'ordre des relais, Aidis Kruopis effectuait le sprint pour conforter son maillot vert, désormais bien accroché sur ses épaules.




L'écart entre les deux groupes allaient ensuite légèrement être revu à la hausse puisque les fuyards abordaient la Côte de Saint-Cirgue, première difficulté répertoriée du jour, avec 2'52 d'avance. Malgré le peu d'intérêt pour le classement du meilleur grimpeur, le passage au sommet était disputé et Alexandre Blain était récompensé. Poursuivant même son effort sur la portion plane suivante, il arrivait à faire exploser le groupe de tête.




Seul Philip O'Donnell arrivait à accrocher la roue du Français. Puis, quelques minutes plus tard, Eugenio Bani effectuait lui aussi la jonction, pour former un trio désormais. Mais leur avance se réduisait à vue d'oeil sous l'impulsion de l'Équipe de l'Armée de Terre. Tant et si bien que, sous la banderole des 20 derniers kilomètres, les derniers rescapés devaient abdiquer. Les puncheurs se joueraient donc la victoire dans ce final difficile.




La Côte de Caussanel, située à 15 kilomètres du but, semblait propice aux attaques. Quentin Pacher, soucieux de récompenser le travail de son équipe, passait ainsi à l'attaque. Mais, malheureusement pour lui, l'équipe SkyDive Dubaï s'organisait autour de ses équipiers pour mettre à rouler et boucher le trou. Même scénario et même issu pour Julien El Farès qui essayait de faire la descente.




Cette dernière difficulté avant les rampes finales n'avait donc pas eu l'effet escompté de dynamiter la course. Toutefois, un des favoris au classement général en début de Tour de France se retrouvait piégé, dans un groupe naviguant à une trentaine de secondes : Tomasz Marczynski ! Sixième du général au départ de l'étape, le Polonais risquait de perdre de précieuses secondes.




A l'avant, les équipes se mettaient en place pour lancer leurs puncheurs dans les meilleurs conditions possibles. Et déjà, la flamme rouge se dressait devant un groupe d'une trentaine de coureurs, désireux d'en découdre. Sûr de sa force, Andrea Palini attaquait dès le pied de la Côte Saint Pierre. Il prenait vite quelques mètres d'avance et obligeait ses rivaux à déclencher leur sprint de façon précipitée. Mais, impérial et doté d'une bonne pointe de vitesse, l'Italien de SkyDive Dubaï résistait et s'imposait de fort belle manière ! Les deux jeunes Tao Geoghegan Hart et Silvio Herklotz venaient échouer à quelques longueurs.




Au général, aucun changement majeur, si l'on excepte la perte de temps du Polonais de Torku. Tomasz Marczynski concédait 1'40 sur la ligne, et deux places au général. Kevin Seeldraeyers s'affirmait donc un peu plus comme le leader unique chez les Turcs.


Le classement de la treizième étape




1. 🇮🇹 Andrea Palini (SkyDive Dubai Pro Cycling Team) 4h44'20
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) s.t.
3. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) s.t.
4. 🇹🇳 Adil Jelloul (SkyDive Dubai Pro Cycling Team) s.t.
5. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.
6. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) s.t.
7. 🇫🇷 Romain Combaud (Equipe de l'Armée de Terre) s.t.
8. 🇳🇿 Patrick Bevin (Avanti Racing Team) s.t.
9. 🇪🇸 David De la Fuente (Efapel - Glassdrive) s.t.
10. 🇧🇪 Sébastien Delfosse (Wallonie - Bruxelles) s.t.

Suite du classement:
 


Le classement général

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 49h12'16
2. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) + 23
3. 🇦🇹 Markus Eibegger (Synergy Baku Cycling Project) + 1'32
4. 🇧🇪 Kevin Seeldraeyers (Torku Seker Spor) + 2'13
5. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 3'57
6. 🇫🇷 Yann Guyot (Equipe de l'Armée de Terre) + 5'58
7. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 7'01
8. 🇵🇱 Tomasz Marczynski (Torku Seker Spor) + 7'37
9. 🇫🇷 Benoît Sinner (Equipe de l'Armée de Terre) + 7'43
10. 🇦🇺 Ben Dyball (Avanti Racing Team) + 8'01

Suite du classement:
 


Les classements annexes

Classement par points

1. 🇱🇹 Aidis Kruopis (An Post - Chainreaction) 229
2. 🇩🇰 Asbjørn Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) 170
3. 🇧🇪 Antoine Demoitié (Wallonie - Bruxelles) 127

Suite du classement:
 


Classement du meilleur grimpeur

1. 🇭🇷 Radoslav Rogina (Adria Mobil) 82
2. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 75
3. 🇲🇩 Alexandr Pliuschin (Synergy Baku Cycling Project) 73

Suite du classement:
 


Classement du meilleur jeune

1. 🇩🇪 Silvio Herklotz (Team Stölting) 49h12'39
2. 🇬🇧 Tao Geoghegan Hart (Axeon Cycling Team) + 3'34
3. 🇩🇰 Søren Kragh Andersen (Team TREFOR - Blue Water) + 6'38

Suite du classement:
 


Classement par équipes

1. 🇫🇷 Equipe de l'Armée de Terre 146h45'12
2. 🇹🇷 Torku Seker Spor + 11'29
3. 🇳🇿 Avanti Racing Team + 14'34

Suite du classement:
 

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joaquim59

avatar

Messages : 12536
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 16
Localisation : Dans le nord

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Lun 2 Avr 2018 - 9:58

Kruopis sera très certainement maillot vert, pas vraiment une surprise Razz

SkyDive Dubai a bien géré le final, c'est mérité qu'ils gagnent. Je note tout de même le retour au premier plan de Silvio Herklotz, on peut peut-être s'attendre à une belle bataille dans les Alpes bounce

____________________________________________________________________________________________________

:noel::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.puritorodriguez.com/
Eber

avatar

Messages : 16265
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 27
Localisation : Dans sa roue

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Lun 2 Avr 2018 - 10:31

Le retour de Silvio profite à Ben Dyball pour revenir dans le Top 10 ! :fete:

____________________________________________________________________________________________________


Hamster du forum ≧◔◡◔≦ - Mangeur de cacahuètes :bave:
Ligue 2018 : Manager de l'équipe Mitchelton-Scott (Équipe)
Rivals Manager 2018 : 8686 points (Équipe)
Awards 2018 : Le plus bel avatar / Le plus sympa / Le plus serviable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheng Ji

avatar

Messages : 33701
Date d'inscription : 30/07/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   Mer 4 Avr 2018 - 10:06

Joaquim59 a écrit:
Kruopis sera très certainement maillot vert, pas vraiment une surprise Razz

SkyDive Dubai a bien géré le final, c'est mérité qu'ils gagnent. Je note tout de même le retour au premier plan de Silvio Herklotz, on peut peut-être s'attendre à une belle bataille dans les Alpes bounce

Oui, globalement, les Alpes s'annoncent comme une belle bataille Cool

Eber a écrit:
Le retour de Silvio profite à Ben Dyball pour revenir dans le Top 10 ! :fete:

Ben Dyball solide pour le moment, en effet +1

Merci pour vos commentaires, c'est vraiment sympa coucou

____________________________________________________________________________________________________


Ligue de simulation  -  Manager de l'équipe FDJ  /  Revue de presse
Récits PCM  -  Random Challenge  /  L'équipe du Village !
Pronostics  -  Palmarès
Galeries  -  La Lanterne Rouge  /  On The Road Again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[**] Des petits à l'assaut de la Grande Boucle !
Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !
» Les petits santons ;-)
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Kopters - Assaut - Tour 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Place des Artistes :: L'atelier Récits :: Récits PCM-
Sauter vers: